NOUVELLES

La Floride sera bientôt dans le «top 3» des États américains les plus peuplés

03/01/2014 03:09 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

ORLANDO, États-Unis - À un certain moment de l'année 2014, la Floride dépassera l'État de New York en termes de population, devenant ainsi le troisième État le plus peuplé des États-Unis, après la Californie et le Texas.

Ce point tournant illustre l'influence grandissante de la Floride, qui approche des 20 millions d'habitants.

«La Floride est en quelque sorte une icône du 21e siècle en ce qui concerne les changements de population et le rôle croissant que l'Amérique latine joue dans la transformation du pays», affirme James Johnson, professeur de commerce à l'université de Caroline du Nord. Au 21e siècle, la Floride sera ce qu'ont été la Californie ou New York au 20e siècle, prédit-il.

La Floride regroupe sur son territoire plusieurs tendances fortes aux États-Unis: le vieillissement de la population, une économie orientée sur les services avec beaucoup d'emplois à bas salaire, et une diversité ethnique alimentée par la croissance de la population hispanique. Comme l'ensemble des États-Unis, la Floride est une destination de choix pour les migrants et ceux qui veulent entamer une nouvelle vie.

Les 29 votes du collège électoral dévolus à la Floride sont parmi les plus convoités lors des élections présidentielles, puisque la Floride est le plus grand État du pays n'ayant pas d'affiliation politique claire.

Les nouveaux résidents de la Floride, comme Michael Richards, 47 ans, citent une série de raisons pour expliquer leur décision de s'installer dans cet État: le climat, pas d'impôt local sur le revenu, la disponibilité des emplois non spécialisés et la proximité de l'Amérique latine et de l'Europe.

«On accepte de vivre trois mois d'enfer (l'été) pour avoir neuf mois de beau temps», explique M. Richards.

Même si la Floride est l'État américain comptant le plus de résidents âgés de plus de 65 ans, les personnes âgées comptent pour moins de 10 pour cent des nouveaux résidents de l'État depuis plusieurs années. La majorité des nouveaux arrivants sont âgés de 25 à 64 ans, selon une analyse des données du recensement réalisée par l'Associated Press. Environ 40 pour cent des nouveaux résidents sont âgés de moins de 25 ans.

La population de l'État de New York ne décline pas, mais la croissance de la population en Floride est beaucoup plus rapide. Plus de 537 000 personnes se sont établies en Floride l'an dernier, et environ un dixième d'entre elles provenaient de l'État de New York.

En date de juillet 2012, les deux États avaient une différence d'environ 98 000 résidents: 19,6 millions dans l'État de New York, comparativement à 19,5 millions en Floride, selon les données du recensement rendues publiques plus tôt cette semaine.

PLUS:pc