NOUVELLES

Israël: "détérioration graduelle" des organes vitaux d'Ariel Sharon (hôpital)

03/01/2014 04:43 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Le fonctionnement des organes vitaux de l'ex-Premier ministre israélien Ariel Sharon, dans le coma depuis huit ans, se "dégrade graduellement", a déclaré vendredi le directeur de l'hôpital où il est soigné à Tel-Aviv.

"Les examens mettent en évidence une détérioration lente et graduelle du fonctionnement de ses organes (...) Nous assistons à un dysfonctionnement généralisé des organes centraux", a indiqué Zeev Rotstein lors d'une conférence de presse devant l'hôpital Tel Hashomer.

"Son état n'a pas changé, il s'agit toujours d'un état critique qui met sa vie en danger", a-t-il poursuivi.

Le directeur de l'hôpital n'a pas caché son pessimisme. "Je ne pense pas que sa situation va s'améliorer avec le temps, et nous savons ce qui se passe en général dans les situations de ce genre", a-t-il indiqué, en allusion à son décès.

L'état de santé d'Ariel Sharon, âgé de 85 ans, comateux depuis une attaque cérébrale le 4 janvier 2006, s'est sérieusement détérioré depuis mercredi.

Lors d'une première conférence de presse jeudi, M. Rotstein avait indiqué que le fonctionnement de plusieurs organes était touché.

Chef de guerre, Ariel Sharon restera dans l'Histoire comme celui qui a préparé et conduit en 1982 l'invasion du Liban alors qu'il était ministre de la Défense, mais aussi comme le héraut de la droite nationaliste qui a pourtant opéré le désengagement israélien de Gaza.

str-dms/tp

PLUS:hp