NOUVELLES

Chiens morts asphyxiés : le chenil ne possédait pas d'autorisation de Saint-Lazare

03/01/2014 08:20 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

Un texte de Bahador Zabihiyan

Le chenil dans lequel 18 chiens sont morts asphyxiés à la suite d'un incendie n'avait pas le droit de se trouver sur le territoire de Saint-Lazare, a fait savoir la directrice des communications de la Ville, Geneviève Hamel.

Un texte de Bahador Zabihiyan

Le chenil Family K-9 a pris feu samedi dernier. Dix-huit chiens se trouvaient dans des cages au niveau inférieur. Le feu, d'origine accidentelle selon les pompiers, a pris naissance dans la partie supérieure du bâtiment. Le propriétaire de Family K-9 réside à côté de son chenil. Au moment de l'incendie, Nick Zevgolis ne se trouvait pas dans sa propriété. « Je vous confirme qu'aucun permis n'a été délivré pour cet usage », a indiqué Mme Hamel.

« C'est une activité illégale, c'est un chenil clandestin », a dit Mme Hamel. « On a ouvert le dossier de propriété, il n'y a aucun indice de droits acquis », dit Mme Hamel.
Le chenil Family K-9 se trouve à Saint-Lazare depuis des années.

Au moins quatre propriétaires de chiens pensent à poursuivre M. Zevgolis afin de connaître les circonstances exactes de l'incendie et le contexte dans lequel il exploitait son chenil. M. Zevgolis a assuré jeudi qu'il respectait toutes les règles provinciales en vigueur. Il a indiqué qu'il s'était toujours occupé avec professionnalisme des chiens qu'on lui confiait.

La Ville ne s'est jamais rendu compte que M. Zevgolis exploitait un chenil, car elle n'a jamais reçu de plaintes, ni d'informations faisant état de la présence de celui-ci.

Au niveau provincial, les propriétaires de chenil comme le Family K-9 n'ont pas besoin de permis pour garder plus de 15 animaux. Cependant, ils devront se munir d'un permis auprès du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation à partir du mois de mars 2014 pour continuer leurs activités, à la suite d'un resserrement de la législation.

PLUS:rc