NOUVELLES

Alex Harvey se maintient au troisième rang au Tour de ski de fond

03/01/2014 10:27 EST | Actualisé 05/03/2014 05:12 EST

DOBBIACO, Italie - Alex Harvey s'est offert un troisième podium cette semaine, terminant à la troisième position de la poursuite de 35 km en style libre, cinquième des sept étapes du Tour de ski de fond.

Le Norvégien Martin Johnsrud Sundby a profité de cette course pour augmenter son avance au classement général grâce à une victoire facile. Il a ainsi démontré qu'il sera un sérieux aspirant au podium aux Jeux olympiques de Sotchi.

Sundby a triomphé en une heure 20:18,7 minutes dans cette course disputée de Cortina d'Ampezzo à Dobbiaco — la première moitié du parcours étant pratiquement toute en montée.

«J'ai essayé de garder un rythme soutenu, a confié Sundby. Heureusement, j'ai connu une bonne journée et j'ai pu conserver l'avance.»

Le Norvégien Petter Northug a devancé Harvey au sprint pour la deuxième position, à 58 secondes du vainqueur.

Prenant le départ 35 secondes après Sundby, Harvey s'est installé dans un groupe de sept athlètes qui ont fait preuve de prudence, conservant leur énergie pendant la montée graduelle de 18 kilomètres, avant d'aborder la descente vers l'arrivée.

«Mon plan était simple: garder à tout prix la foulée de ce groupe, a commenté Harvey. La montée a été plus facile que je ne le craignais. C'est une course différente de toutes les autres, et nous la faisons seulement une fois par année. Il est donc difficile de savoir où on en est. C'est un défi sur le plan mental, et c'est grisant de former des pelotons, attaquer, rattraper.»

L'Ontarien Devon Kershaw a conservé sa place dans le top-30, franchissant la ligne en 23e place avec un temps de 1h23:24. L'Albertain Ivan Babikov a continué de grimper au classement, finissant au 28e rang (1h23:25.0), après avoir complété quatre des cinq premiers kilomètres avec un seul bâton.

Au classement général, Sundby dispose désormais de 1:03,2 d'avance devant Northug. Harvey est troisième à 1:08,7.

Harvey, vainqueur du prologue samedi dernier et deuxième du sprint mardi, avait glissé du premier au troisième rang du classement général mercredi quand il s'est contenté de la 40e place au 15 km classique en départ de masse.

Dans la poursuite 15 km dames, la Norvégienne Astrid Uhrenholdt Jacobsen s'est maintenue en tête du classement général en l'emportant en 37:30,3.

Sa compatriote Therese Johaug a pris le deuxième rang, à 38,7 secondes, et la Finlandaise Anne Kyllonen a fini troisième, à 1:12,2.

Dasha Gaïazova, de Saint-Ferréol-les-Neiges, n'a pas pris le départ de la course et a déclaré forfait pour la suite du Tour de ski.

Au classement général, Jacobsen détient une priorité de 43,7 secondes devant Johaug. Kyllonen est troisième à 1:22,2.

Le Tour de ski se termine ce week-end à Val di Fiemme, avec la traditionnelle montée du mont Cermis dimanche.

Selon les prévisions, beaucoup de neige ou de pluie sont attendues, ce qui rendra les courses particulièrement difficiles, surtout qu'elles seront disputées en style classique.

«On dit qu'il y aura des précipitations de 35 centimètres, et c'est plus ou moins le pire des conditions pour une course classique. Ça risque d'être cauchemaresque, a décrit Harvey. Il faut faire très attention au choix d'équipement, et ce sera la survie des plus forts.»

Harvey aura à prendre une décision après la course de samedi, soit s'il prendra départ pour la montée du redoutable du mont Cermis, un dénivelé constant de presque 30 pour cent.

Un problème de santé risque de l'empêcher de concourir, ceci pour ménager sa jambe gauche. La montée escarpée met beaucoup de pression sur une artère de sa jambe. L'action de soulever la jambe en montée provoque un bombement au muscle fléchisseur de la hanche, et cela coupe le débit sanguin.

«À date, ça n'a pas encore changé, demain (samedi) serait ma dernière étape, a conclu Harvey, qui avait pris la décision au début de sa saison de faire l'impasse sur la montée de l'Alpe Cermis. La porte n'est pas complètement fermée. Il va falloir voir où je me situe après l'étape de demain.»

PLUS:pc