NOUVELLES

Une puissante tempête hivernale s'abat sur le nord-est des États-Unis

02/01/2014 02:59 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

BOSTON - Une tempête hivernale accompagnée d'importantes chutes de neige, de vents puissants et de températures glaciales s'est abattue sur le nord-est des États-Unis, jeudi, rendant les déplacements difficiles pour le premier jour de travail de l'année, et donnant un jour de congé supplémentaire aux élèves après la pause des Fêtes.

Ces intempéries ont par ailleurs fourni un premier test à Bill de Blasio, le nouveau maire de New York assermenté mercredi, et peut-être un dernier pour le premier magistrat de la ville de Boston, Thomas Menino, dont le règne de 20 ans à la mairie s'achèvera dimanche.

La neige a commencé à tomber durant la nuit sur certaines parties de la Nouvelle-Angleterre et de l'État de New York, et à Boxford, tout juste au nord de Boston, il est tombé 53 cm de neige, tandis que l'on a rapporté des chutes de plus de 45 cm dans certains secteurs de l'État de New York.

Le mercure devait chuter jusqu'à -17 degrés Celsius dans une grande partie du nord-est des États-Unis, selon le Service national de la météo. Dans les régions montagneuses du Maine, le mercure pourrait descendre jusqu'à -37 degrés Celsius vendredi soir.

Certaines écoles de la Nouvelle-Angleterre et de New York sont restées fermées de façon préventive ou prévoyaient terminer la journée plus tôt que d'habitude. Les municipalités ont décrété des interdictions de stationnement pour faciliter le déneigement, tandis que les centres pour sans-abri s'attendaient à être remplis à pleine capacité.

Les transporteurs aériens ont annulé plus de 2300 vols à travers le pays jeudi en prévision de la tempête.

La tempête a déjà laissé 30 centimètres de neige sur certaines parties du Michigan et plus de 15 centimètres en Illinois, provoquant l'annulation de centaines de vols mercredi à l'aéroport international O'Hare de Chicago.

Alors que la tempête approchait l'est du pays, un ouvrier d'une usine d'entreposage de sel d'une banlieue de Philadelphie a perdu la vie, jeudi après-midi, lorsqu'une pile haute de 30 mètres de sel de voirie est tombée et l'a écrasé. Les autorités ne pouvaient expliquer, jeudi, ce qui avait causé le drame.

PLUS:pc