NOUVELLES

Rob Ford présente sa candidature à la mairie de Toronto

02/01/2014 06:23 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST
THE CANADIAN PRESS
Toronto Mayor Rob Ford speaks from the council chamber as councillors look to pass motions to limit his powers on Monday November 18, 2013.THE CANADIAN PRESS/Chris Young

Le maire de Toronto, Rob Ford, qui a soulevé de nombreuses controverses au cours des derniers mois, n'a pas tardé à présenter sa candidature pour les élections municipales de 2014.

Alors que venait de s'ouvrir la période de mise en candidature, jeudi matin, il a déposé les documents nécessaires pour se porter candidat à la mairie aux élections prévues pour le 27 octobre. Le maire Ford avait déjà indiqué son intention de présenter rapidement sa candidature.

Deux autres aspirants au poste de maire ont aussi déclaré qu'ils seraient dans la course, dont la présidente de la Commission des transports de Toronto, Karen Stintz. Toutefois, cette dernière ne compte pas remplir les formalités jeudi.

Les candidats ont jusqu'au 12 septembre pour se faire connaître. D'autres aspirants devraient donc se déclarer d'ici là, dont la députée néo-démocrate Olivia Chow, veuve du défunt chef du NPD Jack Layton.

Le maire adjoint, Norm Kelly, a quant à lui affirmé mercredi qu'il n'entendait pas briguer la mairie.

Année mouvementée

L'année qui vient de s'écouler n'a pas été de tout repos pour l'actuel maire de la métropole. Il a notamment été pressé de démissionner après que l'existence d'une vidéo le montrant en train de fumer du crack eut été confirmée.

Mais au lieu de démissionner, Rob Ford s'est accroché à son poste, même une fois dépouillé de la majorité de ses pouvoirs par le conseil municipal. Il espère maintenant obtenir un second mandat à la tête de la métropole canadienne.

Interrogé sur ses résolutions pour l'année 2014, Rob Ford a affirmé mercredi qu'il désirait « garder les taxes au niveau le plus bas et gagner les élections ».

D'une durée de 300 jours, la campagne électorale torontoise est particulièrement longue, surtout lorsqu'on la compare aux élections provinciales et fédérales, qui durent habituellement un mois.

Les candidats à la mairie pourront mener une campagne de financement et engager des dépenses dès que leur candidature sera approuvée.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rob Ford ne démissionnera pas
PLUS: