NOUVELLES

Libye: deux basketteurs américains brièvement détenus à Benghazi

02/01/2014 03:08 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Deux basketteurs américains évoluant dans un club libyen ont été brièvement détenus jeudi par les forces de l'ordre à Benghazi, chef-lieu de l'est de la Libye en proie à l'insécurité, a indiqué à l'AFP une source de sécurité.

Les deux hommes qui jouent dans le club Al-Hilal de Benghazi "ont été interpellés alors qu'ils s'entraînaient près de l'université de Garyounes", a précisé un membre de la sécurité de l'université.

"Ils ont été arrêtés en compagnie de deux libyens et ont été libérés après leur interrogatoire", a-t-il ajouté sans autre précision notamment sur les motifs de cette détention.

Vendredi, quatre militaires américains en mission de sécurité en Libye avaient été brièvement détenus dans une zone proche de Sabratha (60 km à l'ouest de Tripoli) par les autorités du pays. Aucune explication officielle n'avait été donnée à leur interpellation.

D'après le New York Times, citant des responsables américains, les quatre militaires faisaient partie de l'équipe de sécurité de l'ambassade des Etats-Unis à Tripoli et travaillaient sur des scénarios pour une éventuelle évacuation d'employés gouvernementaux américains en Libye.

Les Etats-Unis ont été la cible en septembre 2012 d'une attaque armée visant leur consulat à Benghazi, qui a coûté la vie à l'ambassadeur et à trois autres américains. Début décembre, un enseignant américain avait été tué par balles dans cette même ville.

Ces deux attaques ont été imputées à des groupes islamistes armés.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les autorités de transition en Libye peinent à mettre en place une armée et une police professionnelles leur permettant d'asseoir leur pouvoir et de maintenir l'ordre dans ce pays, où les milices font la loi.

bur/yba/tp

PLUS:hp