NOUVELLES

Le Guellec mènera la formation canadienne de biathlon aux Jeux de Sotchi

02/01/2014 06:33 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

CALGARY - Jean-Philippe Le Guellec en a surpris plusieurs quand il est devenu le premier biathlonien canadien à remporter une Coupe du monde en 2012.

Il espère de nouveau écrire l'histoire en montant sur le podium, le mois prochain, aux Jeux olympiques de Sotchi.

Le Guellec mènera la délégation de huit biathloniens nommée jeudi au sein de l'équipe canadienne en vue des Jeux d'hiver de 2014. Se joigneront à lui Nathan Smith, Scott Perras, Brendan Green, Rosanna Crawford, Megan Heinicke, Megan Imrie et Zina Kocher.

Les hommes et les femmes disputeront cinq épreuves en Russie — le relais, le départ de masse, la poursuite, le sprint et l'individuel — en plus du relais mixte, qui sera disputé pour la première fois aux JO.

La victoire historique de Le Guellec est survenue il y a un peu plus d'un an, en Suède. Le Québécois de 28 ans avait alors été parfait au tir malgré de difficiles conditions climatiques pour remporter le sprint 10 km.

Il a terminé quatrième au 20 km individuel quand il est retourné à Östersund cette saison et croit qu'il sera à son mieux pour les Jeux.

«Il n'y a pas de recette miracle, a-t-il déclaré. J'ai travaillé très fort pendant l'été afin de connaître une bonne saison et pendant la saison, je fais tout ce que je peux pour connaître de bonnes performances à Sotchi. Il n'y a rien de magique.»

Le Guellec, sixième du sprint aux Jeux de Vancouver, croit que le Canada peut aspirer au podium.

«Chaque athlète est à un tel niveau présentement qu'on ne pourrait espérer une meilleure équipe. C'est la meilleure équipe que nous ayons jamais eue, ce qui est très excitant.»

L'équipe canadienne a obtenu quelques résultats décents cette saison. Smith a terminé huitième en poursuite en Coupe du monde le mois dernier et l'équipe féminine a tout juste raté le podium avec une quatrième place au relais 4X6 km.

Mais les bons résultats aux JO sont plutôt rares dans un sport traditionnellement dominé par les Européens.

Chez les hommes, les Canada n'est jamais monté sur le podium. Myrian Bédard est la dernière Canadienne à avoir remporté une médaille olympique, remportant deux fois l'or à Lillehammer, en 1994.

Kocher est la seule femme au sein de la formation canadienne à être montée sur le podium en Coupe du monde, remportant le bronze à Östersund, en 2006.

PLUS:pc