NOUVELLES

Le département du Travail pourrait éliminer les huis clos pour les médias

02/01/2014 06:27 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Le vérificateur général du département américain du Travail recommande de mettre fin aux huis clos qui permettent aux journalistes de prendre connaissance de données importantes sur l'emploi avant qu'elles ne soient rendues publiques.

Selon le chien de garde du département du Travail, de telles séances d'information hebdomadaires posent problème parce que des médias vendent les données à des firmes d'investissement dès la levée du huis clos de 30 minutes.

Des courtiers profitent ainsi du fait qu'ils obtiennent ces informations quelques fractions de seconde avant qu'elles ne soient disponibles pour l'ensemble de la population.

L'agence de presse Associated Press vend ainsi de telles informations à la Bourse électronique Nasdaq, qui les revend ensuite à ses clients.

Le département du Travail a réagi au rapport du vérificateur général en indiquant qu'il allait étudier la possibilité de mettre fin à de tels huis clos pour des données qui peuvent influencer les marchés boursiers.

PLUS:pc