NOUVELLES

La Corée du Sud rejette une demande du leader nord-coréen Kim Jong-un

02/01/2014 11:40 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Sud a rejeté les demandes du leader nord-coréen Kim Jong-un d'améliorer les relations entre les deux pays et a pressé son gouvernement d'amorcer, d'abord, un désarmement nucléaire.

M. Kim y est allé de cette demande lors de son discours du Nouvel an, mercredi, qui englobait certains propos habituels contre Séoul et Washington et un avertissement de potentielle guerre nucléaire.

Kim Eui-do, porte-parole du ministère de l'Unification de la Corée du Sud, a déclaré à des journalistes vendredi que la Corée du Nord doit d'abord faire des efforts de désarmement nucléaire «sincères» si elle veut améliorer les liens tendus avec Séoul.

Il a ajouté que Séoul doutait des intentions de Pyongyang parce que le pays, a-t-il noté, avait fait une offre semblable lors de son message du Nouvel an, l'année dernière, avant d'enchaîner rapidement avec un essai nucléaire et une série de menaces militaires qui ont brusquement élevé les tensions sur la péninsule.

Des analystes croient que les espoirs de M. Kim pour de meilleures relations avec la Corée du Sud pourraient être liés à sa promesse de relancer l'économie moribonde du pays et d'améliorer le niveau de vie de son peuple, car l'aide et les investissements extérieurs sont nécessaires pour réaliser ce voeu.

PLUS:pc