NOUVELLES

Décès du ministre tanzanien des Finances à Pretoria (gouvernement sud-africain)

02/01/2014 08:46 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

Le ministre tanzanien des Finances, William Mgimwa est décédé mercredi "de mort naturelle" à l'âge de 63 ans, dans un hôpital de Pretoria, a annoncé jeudi le gouvernement sud-africain.

Atteint d'une maladie, M. Mgimwa, qui recevait un traitement, est mort le jour de l'An.

William Mgimwa a été le fer de lance de la croissance rapide de l'économie tanzanienne, faisant entrer le pays sur le marché obligataire mondial pour financer les investissements et lutter conte la pauvreté.

Le ministre tanzanien avait mis au point un plan prévoyant l'émission d'un d'euro-bond d'une valeur d'un milliard de dollars, mais ce projet était resté inabouti à cause de la situation budgétaire du pays.

M. Mgimwa aurait fêté ses 64 ans en janvier.

Le ministre des Finances avait auparavant travaillé à la Banque nationale du Commerce de Tanzanie où il avait commencé en tant que comptable avant de finir par en prendre la direction, selon la biographie officielle diffusée par le Parlement.

M. William Mgimw avait été élu au Parlement en 2010 et nommé ministre des Finances en 2012.

Son homologue sud-africain l'a décrit jeudi comme quelqu'un qui "a su mesurer l'importance pour les pays africains de renforcer leur économie" pour assurer leur stabilité et attirer des investisseurs.

L'économie de la Tanzanie, qui compte 48 millions d'habitants, devrait connaître une croissance d'environ 7.2% en 2014, selon les prévisions du Fonds monétaire international.

arb/cld/jmc

PLUS:hp