NOUVELLES

Centrafrique: MSF suspend ses opérations à Bangui à cause des combats

02/01/2014 11:00 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

BANGUI, République centrafricaine - L'organisation Médecins sans frontière (MSF) a annoncé jeudi la suspension temporaire de toutes ses activités, sauf les soins d'urgence, dans l'hôpital de campagne qu'elle dirige dans le principal camp de réfugiés de Bangui, capitale de la République centrafricaine.

Lindis Hurum, coordonnatrice médicale de MSF dans le camp de réfugiés installé dans l'aéroport international de Bangui, a déclaré lors d'une entrevue téléphonique que le personnel et les patients étaient devenus trop exposés aux combats qui se déroulent à proximité. Des balles perdues ont atteint des civils dans le camp, a-t-elle dit.

Pour l'instant, MSF n'assurera que les soins d'urgence pour les quelque 100 000 personnes qui vivent sous des bâches de plastique et des bouts de carton à l'aéroport de Bangui.

Un reporter de l'Associated Press présent sur les lieux a vu des dizaines de personnes blessées par balles ou par des coups de machette faire la file pour être soignées.

PLUS:pc