NOUVELLES

Antarctique: les passagers d'un bateau coincé depuis Noël ont enfin été secourus

02/01/2014 10:40 EST | Actualisé 04/03/2014 05:12 EST

CANBERRA, Australie - Un hélicoptère a secouru jeudi les 52 passagers d'un navire de recherche coincé dans les glaces de l'Antarctique depuis la veille de Noël, après une amélioration des conditions climatiques qui a finalement permis d'organiser l'opération.

Un hélicoptère a évacué les scientifiques et les touristes à bord du navire russe MV Akademik Shokalski par groupes de douze et les a conduits vers un brise-glace australien, a indiqué le centre australien de coordination des secours, qui a supervisé l'opération. Le brise-glace transportera maintenant les passagers vers l'île australienne de Tasmanie, un voyage qui devrait durer deux semaines.

Tous les passagers sont soulagés de se trouver sur le brise-glace et de savoir qu'ils rentreront bientôt chez eux, a déclaré le chef de l'expédition, Chris Turney, lors d'une conversation par téléphone satellite avec l'Associated Press.

Les 22 membres d'équipage sont restés sur le navire de recherche, qui ne risque pas de couler et qui dispose encore de plusieurs semaines de vivres. L'équipage attend que la glace entourant le navire se brise pour pouvoir poursuivre son périple.

L'opération de secours longuement attendue survient après plusieurs jours de tentatives ratées. De la neige aveuglante, des vents puissants, du brouillard et une épaisse couche de glace marine ont forcé les secouristes à se reprendre à plusieurs reprises.

Trois brise-glaces ont été envoyés sur les lieux pour tenter de se frayer un chemin jusqu'au navire, sans succès. Le brise-glace australien a réussi à s'approcher à 20 kilomètres du bateau lundi, mais les vents violents et la neige l'ont forcé à se retirer.

Jeudi, les mauvaises conditions climatiques semblaient menacer de nouveau l'opération de sauvetage. L'hélicoptère devait initialement évacuer les passagers vers un brise-glace chinois et une barge devait ensuite les transporter vers le brise-glace australien. Mais la glace marine a empêché la barge de se rendre jusqu'au brise-glace chinois, et les autorités ont annoncé que l'opération serait reportée.

Un changement de dernière minute a permis à l'opération de secours d'aller de l'avant. Les passagers ont plutôt été conduits vers une banquise, puis transportés par un petit bateau vers le brise-glace australien, a expliqué M. Turney.

Le MV Akademik Shokalski, qui avait quitté la Nouvelle-Zélande le 28 novembre, s'est retrouvé coincé après qu'un blizzard eut créé un amas de glace autour du navire, le forçant à interrompre son périple à environ 2700 kilomètres au sud de Hobart, en Tasmanie. L'équipe scientifique à bord tentait de recréer l'aventure en Antarctique de l'explorateur australien Douglas Mawson, qui a eu lieu de 1911 à 1913.

PLUS:pc