NOUVELLES

Près de 8000 civils ont été tués en Irak en 2013

01/01/2014 08:58 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

BAGDAD - La mission des Nations unies en Irak a indiqué mercredi que les violences ont coûté la vie à 7818 civils en 2013. Il s'agit du bilan le plus lourd depuis des années.

Selon les données des Nations unies rendues publiques mercredi, un total de 759 personnes ont perdu la vie seulement pour le mois de décembre, incluant 661 civils et 98 membres des forces de sécurité.

Au total, en combinant les civils et les membres des forces sécuritaires, l'année 2013 a fait 8868 victimes

Les violences ont repris de plus belle en avril au pays, après que le gouvernement chiite eut mené une descente meurtrière dans un camp sunnite.

La succursale d'Al-Qaïda en Irak a tiré profit des tensions interreligieuses et de la guerre civile syrienne pour se rebâtir.

Le réseau terroriste a ciblé des civils, particulièrement dans les secteurs chiites de Bagdad, en perpétrant une série d'attentats à la voiture piégée coordonnés et autres attaques meurtrières.

PLUS:pc