NOUVELLES

Le propriétaire des Dolphins songe à apporter plusieurs changements

01/01/2014 12:15 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

MIAMI - Une fois complété l'effondrement de fin de saison des Dolphins de Miami, le propriétaire Stephen Ross a immédiatement commencé à envisager la possibilité de tout chambarder au sein de la direction de l'équipe.

Ross a multiplié les rencontres avec ses principaux conseillers dans le but de décider s'il y a lieu de congédier certaines personnes, ont indiqué deux sources.

Une des sources a fait savoir que les réunions ont commencé dimanche soir et reprendront jeudi, et qu'une décision pourrait suivre à ce moment-là. Cette source a déclaré que durant la défaite des Dolphins aux mains des Jets de New York, dimanche, Ross s'est mis tellement en colère qu'il s'est retourné à un certain moment parce qu'il n'était plus capable de regarder ce qui se passait sur le terrain.

Le coordonnateur de l'attaque Mike Sherman, qui vient de compléter sa deuxième saison, est considéré comme le plus susceptible d'être congédié. Le poste du directeur général Jeff Ireland, en poste depuis six ans, est également en danger. L'entraîneur Joe Philbin devrait revenir à la barre de l'équipe pour une troisième saison, ont indiqué les deux sources, même si elles ont reconnu que rien n'est certain.

Les Dolphins, qui ont terminé la campagne avec une fiche de 8-8, s'apprêtaient à décrocher le dernier laissez-passer pour les séries dans l'Association américaine quand ils se sont tour à tour inclinés devant les Bills de Buffalo et les Jets, deux équipes qui n'ont pas accédé aux séries. Miami a été dominé 39-7 aux points devant ces deux formations.

Si les Dolphins avaient remporté un de ces deux matchs, ils auraient participé aux éliminatoires de la NFL pour la première fois depuis 2008.

Miami a signé quatre victoires contre des équipes qui ont obtenu leur place en séries, mais a également subi trois revers devant des équipes de dernière place. En plus d'un manque de constance, les Dolphins ont vu leur saison être bousillée par l'affaire d'intimidation qui fait toujours l'objet d'une enquête par la NFL.

Ross est préoccupé par l'effet que pourrait avoir l'effondrement de fin de saison sur les assistances. Celles-ci ont décliné pendant l'absence du club en séries.

PLUS:pc