NOUVELLES

Fiat achètera le reste des actions de Chrysler pour la somme de 3,65 G $ US

01/01/2014 05:22 EST | Actualisé 03/03/2014 05:12 EST

DÉTROIT - Le fabricant automobile italien Fiat a annoncé mercredi être parvenu à une entente visant à mettre la main sur les actions qu'il ne détenait pas encore dans Chrysler, pour la somme de 3,65 milliards $ US. Ce bloc était détenu par un fonds en fidéicommis.

Fiat possède déjà 58,5 pour cent des actions de Chrysler, alors que les autres 41,5 pour cent appartenaient à un fonds en fidéicommis détenu par les Travailleurs unis de l'automobile, qui défraie les soins de santé des anciens employés de Chrysler.

En vertu de l'entente, Fiat versera tout d'abord 1,9 milliard $ US, avant de verser 1,75 milliard supplémentaire à la conclusion de l'accord.

Chrysler versera par ailleurs 700 millions $ US de plus dans le fonds en fiducie, dans le cadre d'une autre entente avec les syndiqués. Selon le constructeur automobile, cet accord entrera en vigueur au plus tard le 20 janvier.

Le président de Fiat et de Chrysler, Sergio Marchionne, a tenté longtemps d'acquérir les actions du syndicat dans son effort pour combiner les deux entreprises.

Selon lui, il s'agit de donner naissance à un constructeur automobile «véritablement unique» en ce qui concerne l'expérience, la perspective et le savoir-faire.

L'entente élimine la nécessité de lancer un premier appel public à l'épargne pour les actions des TUA, dont la valeur avait précédemment été estimée à 5,6 milliards $ US par des analystes.

PLUS:pc