NOUVELLES

Wall Street ouvre dans le vert pour finir une année fructueuse

31/12/2013 10:02 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Wall Street a débuté la dernière séance de 2013 sur une note positive mardi, à l'image d'une année particulièrement fructueuse pour les indices: le Dow Jones, qui s'apprête à enregistrer sa plus forte hausse depuis 1996, gagnait 0,13% et le Nasdaq 0,18%.

Vers 14H50 GMT, le Dow Jones s'adjugeait 21,45 points à 16.525,74 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 7,66 points, à 4.161,86 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait pour sa part 0,12% (+2,18 points) à 1.843,25 points.

Lundi, la Bourse de New York s'était laissée porter sans conviction par les quelques investisseurs présents: le Dow Jones avait tout de même terminé à un nouveau record en grappillant 0,16% à 16.504,29 points tandis que le Nasdaq avait perdu 0,06% à 4.154,20 points.

"Les investisseurs pariant à la hausse continuent à se battre pour s'imposer jusqu'à la fin de l'année", remarquaient les analystes de Charles Schwab.

Dans un marché aux faibles volumes, la hausse des indices était alimentée mardi par un bon indicateur sur l'immobilier américain: les prix des logements ont augmenté en octobre aux Etats-Unis pour le 21e mois consécutif, selon l'enquête Case-Shiller publiée par Standard & Poor's, gagnant 1,0% par rapport au mois précédent.

Ce chiffre intervient après plusieurs autres données économiques reflétant dans leur ensemble une certaine solidité de la reprise aux Etats-Unis.

Les indices de Wall Street en profitent.

Outre le Dow Jones, qui a gagné environ 26% depuis le début de l'année, le S&P 500 est en voie d'enregistrer sa meilleure année depuis 1997 avec une progression de plus de 29% depuis janvier. Et le Nasdaq s'est envolé de près de 38% sur un an.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,995% contre 2,976% lundi soir et celui à 30 ans à 3,908% contre 3,907% à la précédente clôture.

jum/ved/gde

PLUS:hp