NOUVELLES

Soudan du Sud : pourparlers de paix en vue

31/12/2013 11:23 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Le gouvernement du Soudan du Sud et les rebelles fidèles à l'ex-vice-président Riek Machar ont accepté de prendre part à des pourparlers de paix en Éthiopie, selon l'envoyé spécial des États-Unis dans ce pays.

Un cessez-le-feu a aussi été conclu, selon les médiateurs d'une organisation africaine, bien qu'aucune des parties n'ait confirmé cette information pour l'instant.

Deux heures avant cette annonce, des combats avaient toujours lieu dans la ville de Bor, dans l'État de Jonglei.

Le Soudan du Sud est en proie des violences depuis le 15 décembre. Le gouvernement accuse l'ancien vice-président Riek Machar, qui appartient à l'ethnie Nuer, d'avoir tenté d'orchestrer un coup d'État contre le président Salva Kiir, qui est membre de l'ethnie Dinka. Le rival du président a confirmé l'envoi d'une délégation en Éthiopie pour entamer des pourparlers.

Depuis le début des combats, près de 180 000 personnes ont été forcées de fuir leur résidence, selon les Nations unies.

PLUS:rc