NOUVELLES

Russie: une jeune journaliste nommée rédactrice en chef de la nouvelle agence de presse publique

31/12/2013 10:12 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

La rédactrice en chef de la chaîne russe RT Margarita Simonian a été nommée au même poste au sein de la rédaction de Rossia Segodnia, la grande agence de presse publique tournée vers l'étranger récemment créée, a annoncé mardi le directeur de cette structure.

Le directeur de Rossia Segodnia, Dmitri Kisselev, un présentateur controversé connu pour ses commentaires tranchés contre l'opposition ou les homosexuels, a expliqué son choix par la "réputation de brillante journaliste" et les "compétences de gestion moderne" de Mme Simonian, âgée de 33 ans, selon l'agence de presse Ria Novosti.

La jeune femme, connue pour sa défense sans réserve de RT, chaîne d'information russe financée par l'Etat, diffusée en anglais, en arabe et en espagnol, et parfois accusée de couverture biaisée sur certains évènements, conservera également son poste au sein de cette rédaction, qui s'appelait à l'origine Russia Today.

Dmitri Kisselev, présentateur du journal d'information analytique hebdomadaire "Vesti nedeli" sur la chaîne publique Rossia, qui diffuse régulièrement des reportages critiques sur l'opposition, anti-américains ou anti-gays, a été nommé début décembre à la tête de Rossia Segodnia" (La Russie Aujourd'hui) par un décret du président russe Vladimir Poutine.

Cette structure doit englober la principale agence de presse publique russe, Ria Novosti, et la radio internationale Golos Rossii (la Voix de la Russie), émettant en 31 langues, qui cessent d'exister de manière indépendante.

L'objectif principal est d'améliorer l'information du monde extérieur sur "la politique publique russe et la vie sociale en Russie", a précisé le décret.

lap/bfi/plh

PLUS:hp