NOUVELLES

Mali: arrivée du ministre français de la Défense à Gao

31/12/2013 04:32 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian est arrivé mardi matin à Gao (nord du Mali), première étape d'un voyage en Afrique qui le conduira ensuite au Niger et au Tchad, a constaté un journaliste de l'AFP.

En provenance de Bamako, M. Le Drian a atterri à Gao, plus grande ville du nord du Mali, à bord d'un avion militaire de type A400 M, qui effectuait sa première mission opérationnelle sur un théâtre d'opération extérieur.

Outre des journalistes accompagnant M. Le Drian, l'avion transportait du fret destiné aux militaires français de l'opération Serval, présents au Mali depuis presqu'un an.

A Gao, le ministre français doit rencontrer ces hommes de l'opération Serval, ainsi que des soldats africains de la mission de l'ONU au Mali, la Minusma.

Il retournera dans l'après-midi à Bamako pour y rencontrer le président malien Ibrahim Boubacar Keïta avant de passer le réveillon du nouvel an avec des militaires français.

Cette visite intervient à quelques jours du premier anniversaire, le 11 janvier, de l'intervention de l'armée française pour chasser les islamistes armés qui contrôlaient le nord du Mali depuis neuf mois et menaçaient de descendre vers le Sud et Bamako.

Ces groupes liés à Al-Qaïda restent encore actifs dans cette région où ils ont récemment commis plusieurs attentats meurtriers.

2.500 soldats français sont toujours présents au Mali, soit deux fois moins qu'au plus fort de la crise. Au printemps 2014, le contingent français ne devrait plus compter qu'un millier d'hommes.

Le redéploiement du dispositif militaire français dans les pays du Sahel et la situation en Centrafrique sont au coeur de cette visite. Après Bamako, Jean-Yves Le Drian se rendra mercredi à Niamey et jeudi à N'Djamena.

dch-stb/mrb/aub

PLUS:hp