NOUVELLES

Le Nouvel An célébré aux quatre coins de la planète

31/12/2013 12:02 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Les célébrations du Nouvel An se sont mises en branle en Australie, mardi, avec le traditionnel spectacle pyrotechnique qui a illuminé le port de Sydney.

Plus d'un million de fêtards se sont massés sur le bord de l'eau par cette chaude nuit d'été pour admirer les feux d'artifice, qui ont été lancés à partir des voiles du célèbre opéra de Sydney.

La Nouvelle-Zélande, qui accueillait la nouvelle année deux heures avant l'Australie, a salué la fin de l'année 2013 avec des feux d'artifice lancés depuis la Sky Tower, alors que des gens festoyaient en dansant dans les rues de la première ville en importance de l'île du Pacifique sud.

Du côté de Tokyo, cinq prêtres du temple de Zojoji ont fait retentir 108 coups de gong pour marquer le début de la nouvelle année. Simultanément, un signe lumineux «2014» est apparu sur la tour de Tokyo, illustrant le contraste entre tradition et modernité.

À Rome, le pape François a profité de sa messe de fin d'année pour demander aux fidèles réunis dans la basilique Saint-Pierre s'ils avaient surtout consacré l'année 2013 à s'occuper de leur propres intérêts ou à venir en aide à leur prochain.

C'est cette question que tous devraient se poser à l'aube d'une nouvelle année, a plaidé le souverain pontife dans son homélie.

Les festivités se poursuivront toute la journée, mardi, d'un fuseau horaire à l'autre. Du côté de New York, comme à chaque année, la fête se déroulera à Times Square, où environ un million de personnes sont attendues.

PLUS:pc