NOUVELLES

Le cannabis devient légal à minuit ce soir au Colorado

31/12/2013 10:18 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST
Shutterstock
cannabis background

Au coup de minuit ce soir, les résidents du Colorado de 21 ans et plus pourront ajouter à leur liste d'épicerie... du cannabis, en toute légalité.

Cet État de l'Ouest américain deviendra ainsi l'un des rares endroits dans le monde - et le premier en Amérique du Nord - à permettre le commerce de marijuana à des fins récréatives en magasin.

Huit points de vente ouvriront leurs portes dès mercredi matin à Denver, la capitale de l'État. La culture, la possession et la consommation de cannabis pour usage non médical étaient déjà légales depuis novembre 2012.

Cette expérience unique sera bientôt suivie par l'État américain de Washington par l'Uruguay.

Le Colorado encadrera étroitement cette légalisation. Chaque consommateur ne pourra acheter que 28 grammes (une once) de cannabis à la fois, 7 grammes pour ceux qui ne sont pas résidants de l'État. Quant aux producteurs, ils devront respecter plusieurs règles et les produits seront testés en laboratoire. La publicité sera aussi interdite.

Le gouvernement s'engage à mener des campagnes de sensibilisation, tout comme il le fait pour l'alcool et le tabac.

Au niveau municipal, les villes disposent d'une marge de manoeuvre. Ainsi, la Ville de Denver veut interdire la consommation dans tous les lieux publics. Pas de « coffee-shop » comme aux Pays-Bas ni de consommation dans les parcs et les rues. Seule la consommation privée sera véritablement permise.

Chaque ville ou région administrative du Colorado peut ainsi se soustraire à la loi. Colorado Springs, la deuxième plus grande ville de l'État, et de nombreuses autres villes ont choisi de se prévaloir de cette clause. En revanche, tout citoyen de l'État aura le droit de cultiver six plants de marijuana à la maison.

La mise en place du projet sera scrutée partout aux États-Unis, mais aussi chez nous. L'été dernier, le chef libéral Justin Trudeau a lancé le débat en se prononçant pour la légalisation de la marijuana.

Touristes, attention!

Les Canadiens qui entendent profiter de la légalisation de la marijuana au Colorado pourraient s'exposer à des problèmes aux frontières américaines, préviennent des juristes.

Un avocat spécialisé en immigration, Len Saunders, signale que toute admission à un douanier de son intention d'en consommer pourrait constituer un motif pour se voir refuser l'entrée dans ce pays. Un refus d'entrée qui pourrait même s'appliquer pour une certaine période.

INOLTRE SU HUFFPOST

Légaliser le cannabis: pour ou contre?