NOUVELLES

Jordanie: un Jordano-Palestinien poursuivi pour "incitation à la haine du régime"

31/12/2013 08:48 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Un Jordano-Palestinien est poursuivi en Jordanie où il a été accusé "d'incitation à la haine du régime" du roi Abdallah, après avoir appelé au soulèvement sur les réseaux sociaux, a indiqué mardi un responsable des services de sécurité.

Moudar Zahrane, qui se trouve actuellement à Bahreïn, "est accusé d'incitation à la haine du régime, au conflit sectaire et d'insulte au roi ainsi qu'aux services de sécurité", a affirmé cette source à l'AFP sans préciser quand le suspect a été inculpé.

"Dans ses écrits sur les réseaux sociaux, Zahrane a qualifié la police anti-émeutes de +milice terroriste+ du roi, affirmant qu'elle avait attaqué des manifestants pro-réformes, et pris pour cible les manifestants jordaniens d'origine palestinienne", a indiqué la même source.

Plus de deux millions de réfugiés palestiniens vivent en Jordanie, outre un nombre important de Jordaniens d'origine palestinienne.

Selon le responsable de la sécurité, M. Zahrane, auteur d'articles publiés par le journal israélien Jerusalem Post, "a incité les Jordaniens à se révolter (...) à marcher sur le Palais jusqu'à la libération de la Jordanie".

L'affaire est aux mains d'une Cour militaire de la sécurité de l'Etat, a-t-on ajouté de même source, précisant que Moudar Zahrane risque 15 ans de travaux forcés s'il est condamné.

La Jordanie a été largement épargnée par les mouvements de contestation du Printemps arabe, mais connaît des manifestations sporadiques de protestataires réclamant des réformes économiques et politiques et la fin de la corruption.

str-akh/feb/cnp

PLUS:hp