NOUVELLES

Hewlett-Packard prévoit plus de mises à pied que prévu d'ici octobre 2014

31/12/2013 03:09 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

PALO ALTO, États-Unis - Le géant de l'ordinateur personnel Hewlett-Packard (HP) a confirmé qu'il s'attendait à mettre à pied, d'ici octobre 2014, 5000 employés de plus que ce qu'il prévoyait plus tôt.

Dans une note aux autorités des valeurs mobilières, la compagnie a expliqué lundi que «les pressions constantes du marché et de l'industrie» motivaient ces congédiements éventuels. Les coupes additionnelles, en plus des 29 000 postes qu'elle prévoyait supprimer dans un plan de restructuration en mai 2012, feront vraisemblablement passer les coûts de restructuration de 3,6 à 4,1 milliards $ US.

En mars, Hewlett-Packard estimait que les réductions d'effectifs pourraient se situer dans une fourchette de 15 pour cent de ses prévisions initiales. Lors d'une conversation avec des analystes en octobre, la directrice des finances, Cathie Lesjak, avait affirmé que la compagnie planifiait terminer l'année «près du maximum» de cette fourchette.

La réduction des coûts de production ont permis à Hewlett-Packard de freiner le déclin des revenus de ses divisions ordinateurs, imprimantes et services aux entreprises. À la fin de son année financière, le 31 octobre, ses revenus étaient en baisse de sept pour cent, à 112,3 milliards $ US, mais son bénéfice net atteignait 5,1 milliards $ US, comparativement à une perte de 12,7 milliards $ US l'année précédente.

Le cours des actions de HP a augmenté de 10 cents mardi, en milieu de séance, à 28,17 $ US.

PLUS:pc