NOUVELLES

Égypte: les journalistes d'Al-Jazeera détenus pour «terrorisme»

31/12/2013 02:13 EST | Actualisé 31/12/2013 02:13 EST
Twitter/AlJazeera

Le ministère public égyptien a annoncé que les journalistes de la chaîne Al-Jazeera placés mardi en détention préventive étaient soupçonnés d'appartenir à un groupe "terroriste", affirmant qu'ils avaient des liens avec les Frères musulmans, désormais interdits.

"Le ministère public accuse les suspects d'appartenir à un groupe terroriste", a-t-il indiqué dans un communiqué, sans préciser si ces soupçons pèsent sur l'ensemble des trois journalistes détenus, dont l'Australien Peter Greste.

Un des avocats du chef du bureau d'Al-Jazeera English au Caire, l'Egypto-canadien Mohamed Adel Fahmy, a indiqué que son client était accusé d'appartenance aux Frères musulmans, qui ont été déclarés la semaine passée "organisation terroriste" par les autorités égyptiennes dirigées de facto par l'armée.

La police a arrêté les trois journalistes dimanche et le parquet a indiqué avoir ordonné mardi leur placement en détention préventive pour deux semaines, pour qu'ils puissent être interrogés.

Cette décision intervient sur fond de répression de plus en plus sévère envers les Frères musulmans, la confrérie du président Mohamed Morsi, destitué et arrêté par l'armée il y a six mois, au grand dam du Qatar, où est basée Al-Jazeera.

INOLTRE SU HUFFPOST

Best Photos From Coup In Egypt