NOUVELLES

Chiens morts asphyxiés : le propriétaire du chenil dit avoir respecté les règles

31/12/2013 12:42 EST | Actualisé 02/03/2014 05:12 EST

Un texte de Bahador Zabihiyan

Le propriétaire du chenil dans lequel 18 chiens sont morts asphyxiés lors d'un incendie, samedi à Saint-Lazare, veut faire de son mieux pour aider les familles qui ont perdu leurs animaux.

Un reportage de Bahador Zabihiyan

Nick Zevgolis estime avoir respecté toutes les règles pour assurer la sécurité des chiens. Au bord des larmes, il a expliqué qu'il souhaitait faire de son mieux pour accompagner les familles qui ont perdues leurs animaux de compagnies. « J'offre à tout le monde de les aider, pour faire des arrangements pour tous ces chiens, c'est ça que je faisais toute la semaine, par téléphone, par courriel [...] À part de ça, je veux aller voir les familles », a dit Nick Zevgolis.

Ceux qui partent en vacances pouvaient confier leur chien au chenil Family K-9 pour une quarantaine de dollars par jour. Le chenil offrait aussi des séances de dressage. Il est situé à côté de la résidence de son propriétaire, qui travaille dans ce domaine depuis plus de 20 ans. Les propriétaires des chiens, qui ont été avisés par courriel et par téléphone, sont atterrés. Certains songent à poursuivre M. Zevgolis, pour connaître les circonstances exactes de l'incendie qui est d'origine accidentelle, selon les pompiers.

M. Zevgolis était parti rendre visite à un proche qui était malade, lorsque l'incendie s'est déclaré. « On faisait confiance [à Nick Zevgolis], peut-être aveuglément. Nous avons cru que les chiens étaient surveillés jour et nuit », s'est indigné Michel Cohen, qui a perdu son animal de compagnie.

M. Zevgolis estime que les propriétaires de chiens savaient qu'il gérait seul le chenil, et que sa présence n'était pas nécessaire en tout temps. Le chenil était aménagé avec des cages où se trouvaient les animaux au moment de l'incendie. Selon lui, ce serait un problème électrique dans la partie supérieure de l'édifice qui serait à l'origine du feu. « Tout le monde avec qui je faisais affaire savait que je travaillais tout seul. C'est certainement impossible pour quelqu'un, s'il est tout seul, d'être là 24 heures par jour », a-t-il expliqué.

Au Québec, les propriétaires de chenil comme le Family K-9 n'ont pas besoin de permis pour garder plus de 15 animaux. Cependant, ils devront se munir d'un permis auprès du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation à partir du mois de mars 2014 pour continuer leurs activités, à la suite d'un resserrement de la législation.

C'était la quatrième année que Michel Cohen plaçait son chien au Family K-9. Il se trouve présentement en République dominicaine pour les vacances. Son chien de 4 ans, Dexter, est mort asphyxié. Il estime aujourd'hui avoir perdu un membre de sa famille avec la mort de son animal.

C'est une passante qui a appelé les pompiers. Ceux-ci sont arrivés rapidement, mais ils ont mis du temps avant d'entrer dans le bâtiment, selon Jacquelin Drouin, un voisin. M. Drouin a mentionné aux pompiers que des animaux se trouvaient à l'intérieur, mais les chiens n'aboyaient plus depuis plusieurs minutes.

« J'ai dit : "Avez-vous vu des animaux? Avez-vous entendu japper?" Ils m'ont dit : "Non, on ne peut pas entrer, le toit est mou et il y a de la fumée" », raconte M. Drouin. Les 18 chiens sont morts asphyxiés, selon le service d'incendie de Saint-Lazare.

Les propriétaires souhaitant récupérer leurs animaux peuvent le faire auprès du Centre canin du Suroît, a indiqué la Ville de Saint-Lazare.

Avec Thomas Daigle

PLUS:rc