NOUVELLES

Schumacher, toujours critique

30/12/2013 05:35 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Michael Schumacher est toujours dans un état critique au lendemain de son accident de ski hors-piste à Méribel, en France.

Les médecins du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble ont fait le point à 5 h HNE, lundi.

Le pilote allemand est sous anesthésie générale avec médication, et a été plongé dans un coma artificiel, en hypothermie entre 34 °C et 37 °C, « pour réduire tout stimuli de nature à consommer davantage d'oxygène dans son cerveau », a expliqué Jean-François Payen, chef du service de réanimation du Centre hospitalier universitaire (CHU).

Schumacher, protégé par son casque, s'est cogné la tête du côté droit, et les lésions sont « importantes, sérieuses et diffuses », trop sérieuses pour envisager une rémission sans séquelles, mais par respect pour la famille, les médecins n'ont pas voulu être plus précis.

« Quelqu'un qui aurait fait ce type de choc sans casque, certainement, ne serait pas arrivé jusqu'ici », a relevé le professeur Payen.

« On travaille heure par heure pour gagner du temps. On sait ce que les traitements peuvent nous donner. L'état est critique et peut par définition évoluer, mais on ne fait pas de pronostic », a dit M. Payen aux journalistes présents.

Les médecins ont rappelé qu'à son arrivée à l'hôpital, Michael Schumacher était « agité, avec des mouvements spontanés des quatre membres, et ne répondait pas aux questions ».

« Il n'est pas prévu de faire une deuxième intervention chirurgicale », a indiqué le neurochirurgien Stephan Chabardes.

Premiers mots de la famille

Le clan Schumacher est cloîtré au CHU. Sa femme Corinna et ses enfants Gina Maria et Mick sont à son chevet.

« Nous tenons à remercier l'équipe médicale qui, nous le savons, fait tout son possible pour aider Michael, a dit la porte-parole du champion allemand, Sabine Kelm, lundi.

« Nous remercions nos amis pour leur soutien, et les gens dans le monde entier qui ont exprimé leur sympathie et envoyé leurs meilleurs vœux pour le rétablissement de Michael.

« Nous aimerions demander aux médias de respecter notre intimité et celle de nos amis », a conclu Sabine Kelm.

L'Allemagne retient son souffle

Sebastian Vettel, quadruple champion du monde de F1, s'est dit lundi « choqué » par l'accident de son compatriote Michael Schumacher.

« Je suis en état de choc et j'espère qu'il va aller mieux le plus vite possible, a dit le sportif de 26 ans à l'agence allemande SID. Je souhaite à sa famille toute la force » nécessaire.

Le gouvernement allemand a également réagi.

La chancelière allemande Angela Merkel a été « totalement bouleversée » par l'accident de ski de Michael Schumacher, l'ex-champion de Formule 1, a indiqué lundi le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert.

« Comme des millions de personnes en Allemagne, la chancelière et les membres du gouvernement allemand ont été totalement bouleversés en apprenant l'accident », a dit M. Seibert, lors d'un point presse régulier du gouvernement allemand.

M. Seibert a dit « espérer » que M. Schumacher « surmonte ses blessures et puisse guérir ».

PLUS:rc