VIDEO

Le retitrage des films : un exercice délicat

30/12/2013 02:37 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

Le retitrage et la traduction des titres de films sont des exercices délicats dont le résultat n'est pas toujours une réussite. 

Si, au Québec, on traduit les titres de films en français, la France ne fait pas toujours la même chose et retitre parfois les films américains en... anglais. Les deux résultats ne sont pas toujours bons et engendrent des moqueries de chaque côté de l'Atlantique.

Sur le site Tribeca, Mariah Phillips a recensé (en anglais) les huit films américains les plus mal retritrés de l'anglais à l'anglais en France. Le premier est le film The hangover part III devenu Very bad trip 3 en France. Au Québec, le titre de ce film est Lendemain de veille 3.

Les huit autres films retitrés de l'anglais à l'anglais sont : American hustle transformé en American bluffSilver linings playbook en Happiness therapyTwo mothers traduit par Perfect mothers, The purge devenu American nightmare, Escape plan traduit par Evasion, Prince avalanche devenu Prince of Texas et Baggage Claim traduit par Destination love.

Les traductions québécoises

L'an dernier, sur le site français Topito, on se moquait plutôt des traductions québécoises de films américains, images et vidéos à l'appui. Le trio de mauvaises traductions est Pulp fiction en Fiction pulpeuse, Dirty dancing en Danse lascive et Cars, traduit par Les bagnoles.

Mais le même site faisait aussi la liste des 15 pires titres de films en anglais retitrés en anglais soulignant que « les Français sont nuls quand il s'agit de parler, lire, écrire l'anglais. Alors, pourquoi s'acharner en traduisant des titres de films anglais en anglais? ». Leur numéro un est le même que celui de Mariah Phillips.

La France traduit aussi certaines séries québécoises. Ainsi, en 1987, Lance et compte est devenue Cogne et gagne et a été doublée en français de France.

Selon les chiffres recueillis par Slate.fr, pour un article sur le retitrage, la majorité des titres de films étaient traduits en français en 2010. « Au total, 57 % des 200 films américains sortis en France entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2010 ont été traduits en français. Quarante-trois pour cent ont eu un titre anglais (35 % leur titre original, 8 % retitrés en anglais). »

PLUS:rcvideo