NOUVELLES

Le CIO condamne les attentats en Russie (Thomas Bach)

30/12/2013 11:19 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a condamné lundi les attentats suicide commis le même jour et la veille à Volgograd, dans le sud-ouest de la Russie, tout en se déclarant certain que la sécurité aux jeux Olympiques de Sotchi serait assurée.

Dans un communiqué, M. Bach a condamné "une attaque ignoble contre des personnes innocentes". Il a ajouté avoir écrit au président russe Vladimir Poutine pour lui présenter ses condoléances et exprimer sa "confiance aux autorités russes" pour ce qui concerne la sécurité des JO de Sotchi.

"Je suis certain que tout sera fait pour assurer la sécurité des athlètes et de tous les participants des jeux Olympiques" d'hiver, a-t-il souligné.

Au moins 14 personnes ont été tuées lundi dans un attentat commis par un kamikaze dans un trolleybus à Volgograd, ex-Stalingrad, au lendemain d'un attentat suicide qui avait fait 17 morts dans la gare centrale de cette ville de la Volga, située à quelque 1.000 km de Moscou, et autant de Sotchi.

A la suite de ces deux attentats, le président Poutine a ordonné un renforcement des mesures de sécurité dans toute la Russie, selon le comité antiterroriste russe.

"Les jeux Olympiques doivent rassembler des personnes de toutes origines et croyances afin de surmonter nos divergences d'une manière pacifique", a souligné M. Bach, un ancien athlète allemand élu en 2013 à la présidence du CIO.

"Les nombreux messages de soutien et de solidarité de la communauté internationale me laissent persuadé que ce message sera également délivré par les jeux Olympiques d'hiver à Sotchi", a ajouté Thomas Bach.

jwf/nl/mr

PLUS:hp