NOUVELLES

L'augmentation de la production à la mine Niobec retardée

30/12/2013 11:01 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

Iamgold reporte de deux ans le moment où elle prévoit augmenter la production à la mine Niobec de Saint-Honoré.

L'entreprise souhaite investir plus de 1 milliard de dollars dans ce projet d'expansion et ajouter 200 employés aux 450 déjà en poste.

Niobec a déjà précisé que l'agrandissement de la mine de Saint-Honoré se ferait de façon graduelle. La compagnie minière croyait alors amorcer la production par blocs foudroyés en 2016.

Selon le vice-président exploitation et projets, Gilles Ferlatte, Niobec pourrait entreprendre la production en 2018. « C'est une question d'ingénierie, une question de construction des infrastructures, peut-être un échéancier un peu plus réaliste », dit-il.

Le contexte économique difficile pour le secteur minier n'aurait rien à voir dans la révision des échéanciers. La compagnie indique que 2014 sera d'ailleurs une année cruciale pour l'avenir du projet.

L'entreprise présentera bientôt un élément de son étude de faisabilité qui apportera des précisions sur les coûts du projet. Cette donnée est essentielle pour aller chercher des investisseurs potentiels.

« Il y a des gens qui sont intéressés à investir à Niobec, mais pour eux, ils voulaient voir de façon un peu plus détaillée quel pourrait être le retour potentiel sur un projet de cette envergure-là », explique Gilles Ferlatte.

L'entreprise souhaite aussi poursuivre ses acquisitions en 2014. Iamgold a déjà signé des ententes avec une trentaine des 40 propriétaires de maisons et de terrains qu'elle doit acquérir.

Elle devrait aussi produire durant l'automne ses études environnementales qui seront analysées par la suite.

PLUS:rc