NOUVELLES

De Merkel à Damon Hill, le monde retient son souffle pour Michaël Schumacher

30/12/2013 03:42 EST | Actualisé 01/03/2014 05:12 EST

La chancelière allemande Angela Merkel, "totalement bouleversée", Damon Hill, l'un de ses grands rivaux sur le circuits de F1, qui "prie", les réactions d'émotion et de soutien à Michael Schumacher entre la vie et la mort se sont multipliées toute la journée de lundi.

"Comme des millions de personnes en Allemagne, la chancelière et les membres du gouvernement allemand ont été totalement bouleversés en apprenant l'accident", a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert, évoquant l'accident de ski dont "Schumi" a été la victime dimanche à Méribel (Alpes françaises).

Les réactions les plus nombreuses sont naturellement venu du monde de la F1."Je suis choqué et j'espère qu'il va aller mieux le plus vite possible", a confié l'Allemand Sebastian Vettel, l'actuel quadruple champion du monde de F1.

Le Britannique Damon Hill, champion du monde en 1996 et grand rival de Schumi, a dit qu'il "priait" pour son ancien rival. Le Brésilien Felipe Massa a lui aussi prié "Que Dieu te protège" et souhaité "un rétablissement rapide" à son "frère".

L'écurie italienne Ferrari, avec laquelle Schumacher a gagné cinq titres mondiaux, a fait savoir qu'elle était "en contact constant avec la famille et les proches" du champion dans ce "moment si difficile" et "avec l'espoir d'avoir le plus vite possible de meilleures nouvelles".

Des dizaines de sportifs de renom ont aussi réagi, comme le tennisman français Richard Gasquet qui a tweeté "une pensée pour Michael Schumacher, sportif légendaire!" ou le cycliste espagnol Alberto Contador qui a souhaité en anglais et en espagnol "de la force au champion Schumacher pour cette course".

Dans la ville natale de Schumi, Kerpen (Allemagne), les fans du champion s'inquiétaient pour cet homme "qui a su rester simple", selon le maire, Marlies Sieburg. Bien que résident suisse, "il pourrait être l'un d'entre nous", a confié la première magistrate de cette petite ville proche de Cologne.

"On a compris aujourd'hui, après la conférence de presse de l'hôpital (de Grenoble), la gravité de ses blessures. Jusque-là on espérait mais cela semble être pire que ce que l'on pensait", a déploré Reiner Ferling, co-président du fan-club du champion de Formule 1 de la ville.

"Il y a six semaines encore, Michael est venu au club de kart de Manheim avec son fils et sa fille", se souvient M. Ferling. C'est dans ce club, qui porte le nom du quartier où il a grandi, que le champion a conduit son premier bolide.

Remerciements de la famille

Plusieurs sportifs ou ex-sportifs allemands ont également manifesté leur soutien. L'ancienne star du tennis féminin, l'Allemande Steffi Graf, a publié un message sur sa page Facebook. "Nos pensées vont à Schumi et à ses proches (...) Nous lui souhaitons une rapide guérison et savons que sa force l'aidera pour surmonter cette situation difficile", a-t-elle écrit.

Sur son compte Twitter, l'ex-numéro un mondial du tennis, Boris Becker, appelait à prier pour "Michael et sa guérison rapide".

De son côté, la famille du pilote a remercié "l'équipe de médecins, qui fait tout son possible pour aider Michael", ainsi que "tous les gens qui ont dans le monde entier souhaité (sa) guérison", a déclaré la manager du septuple champion du monde de Formule 1, Sabine Kehm, dans un courrier électronique.

Le plus grand champion de l'histoire de la F1 est actuellement "dans un état critique" à l'hôpital de Grenoble, au lendemain d'une chute à skis dans laquelle il s'est grièvement blessé à la tête, et son état de santé est scruté avec inquiétude dans le monde entier.

bur-ep/

PLUS:hp