NOUVELLES

Soudan: deux casques bleus de l'ONU tués par des inconnus au Darfour du Sud

29/12/2013 07:04 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - Deux casques bleus ont été tués dans la région soudanaise du Darfour du Sud, ont annoncé les Nations unies dimanche.

Un communiqué publié au nom du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, affirme qu'un Jordanien et un Sénégalais ont été tués par des «assaillants non identifiés» alors qu'ils circulaient en convoi près de Greida, au Darfour du Sud.

Le communiqué précise que les casques bleus ont répliqué, tuant l'un des assaillants et en blessant un autre.

Le Darfour vit un conflit sanglant depuis 2003, quand des rebelles ont pris les armes contre le gouvernement central à Khartoum, l'accusant de discrimination et de négligence.

Selon les Nations unies, au moins 300 000 personnes ont été tuées dans le conflit, et 2,7 millions d'autres ont été forcées de fuir pour se réfugier dans des endroits plus sûrs.

Le conflit a également coûté la vie à 125 casques bleus de la mission au Darfour. Le 13 juillet, une embuscade a tué 13 soldats tanzaniens et un conseiller de la police originaire de la Sierra Leone.

PLUS:pc