NOUVELLES

Rodgers et Cobb mènent les Packers à une victoire de 33-28 face aux Bears

29/12/2013 10:13 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

CHICAGO - Aaron Rodgers a lancé une passe de touché de 48 verges en direction de Randall Cobb dans la dernière minute de jeu et les Packers de Green Bay ont battu les Bears de Chicago 33-28 pour mettre la main sur le titre de la section Nord de l'association nationale.

De retour au jeu après avoir raté sept matchs en raison d'une fracture à la clavicule gauche, Rodgers a repéré Cobb sur un quatrième essai et huit verges à franchir à la ligne de 48 pour effacer un déficit d'un point avec 38 secondes à faire au match.

«C'est un groupe spécial qui a surmonté plusieurs épreuves, a dit Rodgers. Ç'a été une véritable montagne russe.»

Les Packers accueilleront les 49ers de San Francisco le week-end prochain.

Les Bears ont eu l'occasion de répliquer, mais la longue passe de Jay Cutler en direction de Alshon Jeffery dans la zone des buts a été interceptée par Sam Shields sur le dernier jeu de la rencontre.

Cette interception a procuré aux Packers (8-7-1) un troisième titre de section consécutif et une cinquième participation aux éliminatoires d'affilée. Elle a aussi empêché les Bears (8-8) d'obtenir un laissez-passer pour les éliminatoires pour la sixième fois en sept ans.

Tout ne se déroulait pas parfaitement pour les Packers quand Brandon Marshall, des Bears, s'est dégagé de Tramon Williams dans la zone des buts sur le premier jeu du quatrième quart pour porter la marque à 28-20, mais les Packers ont répliqué avec un touché.

Eddie Lacy a effectué une course de six verges après que Rodgers eut lancé une passe de 22 verges en direction de Andrew Quarless, réduisant ainsi l'écart à un seul point.

Puis, sur la séquence déterminante, les Packers ont réussi deux premiers essais sur des situations de quatrième et une verge avant que Rodgers n'effectue la passe victorieuse vers Cobb.

«Nous amenions le blitz, a déclaré l'entraîneur des Bears, Marc Trestman. Nous avons perdu du terrain. Aaron a été en mesure de sortir de la pochette. Une fois qu'il est sorti, les choses se produisent. Nous avons manqué la couverture en fond de terrain.»

Le quart a bien terminé le match, lui qui avait connu un mauvais départ, ce qui lui a offert une douce revanche face à l'équipe qui a presque mis un terme à sa saison.

Rodgers a lancé des interceptions sur les deux premières possessions des Packers, alors que Conte a intercepté une passe dans la zone des buts. Il a aussi amassé 318 verges de gains et deux touchés à son premier match depuis le 4 novembre. Il avait dû quitter le match après un sac de Shea McClellin au Lambeau Field. Les Packers ont ensuite maintenu une fiche de 2-5-1.

Jordy Nelson a amassé 161 verges et Cobb, à son premier match depuis le 13 octobre, a assuré la victoire avec son attrapé. James Stark a cumulé 88 verges par la course. Eddie Lacy, ennuyé par une blessure à la cheville, a terminé sa journée de travail avec seulement 66 verges de gains.

La première saison des Bears sous les ordres de Trestman s'est conclue de la même manière que cinq des six précédentes, c'est-à-dire en étant exclus des éliminatoires.

PLUS:pc