NOUVELLES

Les renseignements américains pessimistes sur l'Afghanistan

29/12/2013 01:04 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

Une grosse partie des gains engrangés depuis trois ans par les États-Unis et leurs alliés dans la guerre d'Afghanistan seront effacés d'ici à 2017, même si certaines unités américaines demeurent dans le pays, estiment les services de renseignement américain dans un rapport confidentiel, dont le Washington Post a pris connaissance.

Le « National Intelligence Estimate », qui synthétise les conclusions de 16 agences de renseignement, juge également que l'Afghanistan sombrera rapidement dans le chaos si Kaboul et Washington ne signent pas un pacte de sécurité synonyme du maintien d'un contingent militaire international dans le pays après 2014.

« En absence d'une présence permanente et d'un soutien financier permanent », le rapport « suggère que la situation se détériorera très rapidement », rapporte le Washington Post en citant des responsables au courant de ces conclusions.

Le journal cite cependant certains officiels selon qui le texte est exagérément pessimiste et ne tient pas compte des progrès réalisés par les forces de sécurité afghanes.

« On assistera à un rééquilibrage du pouvoir politique, du territoire et ce genre de choses. Ce ne sera pas forcément l'ascension inévitable des talibans », dit l'un d'eux.

Le président afghan Hamid Karzaï refuse pour l'instant de signer un pacte de sécurité avec les États-Unis.

PLUS:rc