NOUVELLES

Le Salvador ordonne des évacuations après l'éruption du volcan Chaparrastique

29/12/2013 08:39 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

SAN SALVADOR, El Salvador - Les autorités du Salvador ont évacué dimanche une zone autour du volcan Chaparrastique, près de la ville de San Miguel, après que son cratère eut projeté un imposant nuage de gaz et de cendre dans le ciel.

Le directeur de la défense civile salvadorienne, Jorge Melendez, a indiqué qu'une «alerte jaune» avait été émise dans la région.

Des enquêteurs ont été envoyés sur place pour détecter des signes de lave fraîche, mais ils n'ont rien trouvé pour l'instant, a-t-il dit.

Les autorités ont mis en place des mesures d'urgence et évacué les villages situés dans un rayon de trois kilomètres autour du volcan, a précisé M. Melendez.

Des abris d'urgence ont été ouverts pour les citoyens visés par l'évacuation, mais certains sont réticents à quitter leur résidence, a-t-il indiqué.

Un responsable du ministère de la Santé, Eduardo Espinoza, a affirmé que deux personnes avaient été conduites à l'hôpital pour des problèmes respiratoires apparemment liés à l'éruption, tout en précisant qu'aucun cas grave n'avait été rapporté.

«Nous fournissons une assistance aux personnes évacuées et nous leur demandons de se protéger contre les gaz, qui peuvent affecter le système respiratoire», a déclaré M. Espinoza. Il a également appelé les habitants à ne pas boire d'eau provenant des sources de la région.

Le volcan de 2129 mètres se trouve à environ 145 kilomètres à l'est de San Salvador, la capitale. Sa dernière éruption significative remonte à 1976.

San Miguel, l'une des plus grandes villes du pays, est située à environ 50 kilomètres du volcan.

PLUS:pc