NOUVELLES

La Chine interdit aux responsables gouvernementaux de fumer en public

29/12/2013 10:52 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Le gouvernement chinois demande à ses responsables de donner l'exemple en respectant l'interdiction de fumer dans les lieux publics.

L'agence de presse officielle Chine nouvelle a annoncé dimanche que les responsables du gouvernement n'étaient plus autorisés à fumer dans les écoles, les hôpitaux, les installations sportives et les transports publics, ni à fumer ou à offrir des cigarettes lorsqu'ils exercent leurs fonctions officielles.

L'agence précise que les nouvelles règles figurent dans une circulaire publiée par le Comité central du Parti communiste et le Conseil d'État, l'équivalent du cabinet en Chine.

La Chine compte quelque 300 millions de fumeurs.

En 2011, le ministère chinois de la Santé a diffusé des lignes directrices interdisant la cigarette dans les lieux publics intérieurs, incluant les hôtels et les restaurants, mais cette interdiction n'est pas toujours respectée.

PLUS:pc