NOUVELLES

Un enfant de 9 ans établit un record en atteignant le sommet de l'Aconcagua

28/12/2013 09:52 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

BUENOS AIRES, Argentine - Un garçon de neuf ans originaire du sud de la Californie est devenu la plus jeune personne de mémoire d'homme à atteindre le sommet du mont Aconcagua, en Argentine, qui culmine à 6962 mètres.

Tyler Armstrong, originaire de Yorba Linda, a atteint le plus haut sommet des Amériques la veille de Noël avec son père Kevin et un sherpa tibétain, Lhawang Dhondup, qui a gravi l'Everest à plusieurs reprises.

Ils étaient tous trois de belle humeur, vendredi, en redescendant le mont Aconcagua, dont les précipices et le froid mordant ont coûté la vie à quelques 100 alpinistes au fil des ans.

Le jeune Tyler a affirmé qu'il pouvait voir l'atmosphère terrestre depuis le sommet, que les nuages étaient plus bas que lui et qu'il y faisait très froid.

Il a aussi décrit le sommet comme étant «probablement aussi gros qu'une maison».

Seulement 30 pour cent des 7000 personnes qui obtiennent un permis pour grimper l'Aconcagua chaque année se rendent au sommet, a affirmé Nicolas Garcia, qui s'occupait de la logistique de l'expédition.

Les enfants de moins de 14 ans n'étant habituellement pas autorisés à grimper, la famille a dû convaincre un juge argentin que Tyler serait en mesure d'accomplir cet exploit en toute sécurité. Ils ont emprunté la route du «glacier des Polonais», qui n'exige aucune escalade, et les trois alpinistes se sont attachés seulement lorsque le sol était recouvert de glace.

«N'importe quel enfant pourrait faire cela, il faut seulement l'essayer. Et se concentrer sur le but», a affirmé Tyler, qui s'est entraîné deux fois par jour durant un an et demi pour se préparer. Il a aussi participé à des campagnes de financement, non seulement pour défrayer les coûts du voyage, mais aussi pour remettre de l'argent à la fondation CureDuchenne, qui finance la recherche sur la dystrophie musculaire.

Le précédent détenteur du record à l'Aconcagua était le jeune Matthew Monis du Colorado, qui avait 10 ans lorsqu'il a atteint le sommet en 2008.

Tyler Armstrong a déjà conquis le sommet du Kilimandjaro (5895 mètres) à l'âge de huit ans, et il est déterminé à escalader les «sept sommets», soit les plus hautes montagnes des sept continents.

Le prochain défi qu'il voudrait relever serait de grimper le mont McKinley, en Alaska, le plus haut sommet d'Amérique du Nord. Mais pour cela, il aura besoin de commanditaires, car ses parents ont déjà consacré beaucoup d'argent à ses aventures.

PLUS:pc