NOUVELLES

Ski alpin féminin: Marie-Michèle Gagnon 20e à Lienz, où Anna Fenninger l'emporte

28/12/2013 11:13 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

LIENZ, Autriche - Marie-Michèle Gagnon et Marie-Pier Préfontaine ont fini aux 20e et 30e rangs du slalom géant en Coupe du monde de ski alpin féminin, samedi.

Gagnon, de Lac-Etchemin, a connu une meilleure deuxième manche avec le 11e temps, elle qui avait terminé 30e au premier passage. Son chrono combiné de 2 min 20,79 s l'a placée à 3,79 secondes de la gagnante.

Prenant le départ de la 16ème case, elle avait vécu une difficile première moitié d'épreuve, en raison de la mauvaise visibilité.

Quant à Préfontaine, de Saint-Sauveur, après avoir obtenu le 13e temps de la manche initiale, elle a connu des difficultés au second passage. Son chrono de 2 min 22,06 s l'a reléguée à 5,06 secondes de la plus rapide.

Préfontaine avait besoin d'un top 12 en Coupe du monde pour s'assurer d'une place aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi en 2014. Une deuxième manche décousue l'a toutefois repoussée à la 30ème place, et elle devra attendre pour savoir si elle se qualifie pour l'équipe canadienne de Sotchi en fonction de ses résultats jusqu'à présent.

C'est l'Autrichienne Anna Fenninger qui s'est imposée en 2 min 17,00 s, méritant un cinquième gain en Coupe du monde. Elle a devancé de 50 centièmes la Suédoise Jessica LindellVikarby (2 min 17,50 s), et de 51 centièmes l'Américaine Mikaela Shiffrin (2 min 17,51 s).

Fenninger occupe le deuxième rang du classement général avec 597 points, tandis que Tina Werather, du Liechtenstein, mène avec 609.

Gagnon se classe 13ème au classement général (230), 16ème en slalom géant, neuvième en super G et quatrième en slalom.

La journée de travail de la Gatinoise Mikaela Tommy s'est arrêtée à la première manche, où elle a terminé 47e, quatre positions de mieux que l'Ontarienne Madison Irwin.

Le critère de qualification de base pour les skieurs alpins est deux tops 12 en Coupe du monde dont un récolté la saison dernière. Préfontaine était à mi-chemin au début du mois avec une neuvième position obtenue au slalom géant de Beaver Creek. Elle avait également mérité une 15ème position en slalom géant à Ofterschwang en Allemagne, à la fin de la dernière saison.

Ses résultats seront peut-être suffisants pour mériter une place à Sotchi, mais son quota n'est pas garanti et dépend d'autres facteurs. Gagnon est la seule femme de l'équipe canadienne qui a amassé ses deux tops 12. Brittany Phelan, de Mont-Tremblant, est parmi celles tentant de se qualifier selon le critère «jeunes étoiles».

Dimanche, toujours à Lienz, Gagnon et Phelan seront du slalom.

La FIS a par ailleurs fait savoir que les épreuves de slalom féminin et masculin prévues à Zagreb seront plutôt disputées à Bormio en Italie, les 5 et 6 janvier, à cause du manque de neige et du temps doux en Croatie.

PLUS:pc