NOUVELLES

Pannes en Ontario et au N.-B.: la météo changeante ralentit les réparations

28/12/2013 10:41 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

TORONTO, Cananda - Les milliers de résidants de l'Ontario privés de courant depuis une semaine reprenaient espoir, samedi, alors que les monteurs de lignes faisaient des progrès substantiels pour rétablir l'électricité malgré des conditions météorologiques changeantes.

Dans certaines régions affectées par la tempête de pluie verglaçante de la semaine dernière, les prévisions météorologiques prédisaient une remontée de la température au-dessus du point de congélation, mais aussi de puissantes rafales de vent tout au long du week-end.

Les fournisseurs d'électricité ont indiqué que les conditions météorologiques ralentissaient les réparations et causaient même de nouvelles pannes, alors que des morceaux de glace provenant des arbres et des autres structures tombent sur les fils électriques.

À Toronto, où la tempête a frappé le plus fort, quelque 16 000 foyers étaient toujours privés de courant samedi soir, sept jours après le début des pannes.

C'est toutefois la moitié du nombre de clients privés de courant la veille, tandis que dans le reste de l'Ontario, le nombre d'abonnés sans électricité est tombé à 1700, comparativement à environ 6500 la veille.

Au Nouveau-Brunswick, des milliers de foyers ont retrouvé la lumière et le chauffage, mais 8400 résidences et commerces du sud-ouest de la province en étaient toujours privés samedi.

Les fournisseurs d'électricité ont appelé leurs clients à faire preuve de patience, assurant que les monteurs de ligne travaillaient sans relâche pour rebrancher tous les foyers.

Le PDG de Toronto Hydro, Anthony Haines, a déclaré que les efforts de restauration de l'électricité étaient marqués par «des hauts et des bas». Au fil de la journée, alors que l'électricité était rétablie dans certains secteurs, d'autres quartiers subissaient de nouvelles pannes à cause des chutes de glace ou des forts vents.

«L'effort monumental se poursuit et nous ne nous arrêterons pas tant que l'électricité n'aura pas été rétablie chez tous les clients», a déclaré M. Haines.

Le maire de Toronto, Rob Ford, a été plus optimiste, affirmant que l'électricité serait de retour dans toutes les maisons de la ville à temps pour le réveillon du Nouvel An.

M. Haines a toutefois souligné que les variations météorologiques empêchaient Toronto Hydro de dire avec exactitude à quel moment toutes les réparations auront été effectuées.

Au Nouveau-Brunswick, le président de NB Power, Gaetan Thomas, a indiqué qu'il espérait que tous les clients soient rebranchés d'ici la fin de la journée de mardi, mais que cela pourrait changer en fonction de l'impact de la tempête attendue dans la nuit de dimanche.

PLUS:pc