NOUVELLES

Eagles-Cowboys: le titre de section et une place en éliminatoires à l'enjeu

28/12/2013 03:26 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

ARLINGTON, États-Unis - Nick Foles et Kyle Orton étaient des réservistes quand la saison a commencé, mais suite à l'opération au dos de Tony Romo, les deux seront les quarts partants quand les Eagles et les Cowboys s'affronteront avec un titre de section et une place en éliminatoires à l'enjeu, dimanche.

Romo s'est blessé au dernier quart lors du gain de 24-23 contre Washington, dimanche dernier, et il a subi une opération au dos vendredi.

Orton n'a pas amorcé de match depuis près de deux ans et en deux saisons comme réserviste de Romo, il n'a participé qu'à trois matches et n'a lancé que 15 passes.

«Kyle a beaucoup d'expérience, a tempéré le coordonnateur de l'attaque des Cowboys, Bill Callahan. Il sait reconnaître les embûches et il sait comment les surmonter.»

Orton, 31 ans, a fait ses débuts avec Chicago en 2005. Il a aussi joué avec Denver et Kansas City, connaissant notamment des saisons de 20 et 21 passes de touché avec les Broncos. Il sera épaulé par Jon Kitna, ce dimanche.

Les Cowboys (8-7) seront aussi privés de Sean Lee (cou), qui domine le club avec quatre interceptions, en seulement 11 matches. L'équipe texane veut mettre fin à une série de trois campagnes sans éliminatoires, mais la tâche ne sera pas facile.

Foles montre une fiche de 7-2 comme partant, ce qui explique pourquoi Michael Vick ne lui a pas ravi le poste quand il a repris la forme, le mois dernier. Foles a réussi 25 passes de touché et n'a subi que deux interceptions, pour un club qui est à la porte des éliminatoires après avoir offert un rendement de 4-12 en 2012.

Les Eagles (9-6) n'ont connu qu'un seul match sans touché cette saison: un revers de 17-3 contre Dallas le 20 octobre, dans une rencontre où Foles a subi une commotion cérébrale. Après un week-end à l'écart, ce dernier a cumulé un dossier de 6-1 et une moyenne de 287 verges aériennes par match.

LeSean McCoy mène la NFL avec 1476 verges au sol, soit 189 de plus que son plus proche poursuivant, Jamaal Charles des Chiefs. Il pourrait bien devenir le premier joueur des Eagles à dominer la ligue à ce niveau depuis Steve Van Buren, en 1949.

PLUS:pc