NOUVELLES

De nouvelles pannes d'électricité surviennent dans l'est du Canada

28/12/2013 06:32 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST
Randy Risling via Getty Images
SCARBOROUGH, ON - DECEMBER 25 - Ben Brown from Sault Ste. Marie flew to Toronto to help restore power on Christmas Day to households in Scarborough that have been without electricity since a major ice storm struck Toronto. December 25, 2013. (Randy Risling/Toronto Star via Getty Images)

Une semaine après la tempête de verglas qui s'est abattue sur l'est du pays, et alors que des dizaines de milliers de foyers demeurent sans électricité, de nouvelles pannes sont rapportées aujourd'hui.

Une hausse des températures et des vents plus forts compliquent déjà la tâche des monteurs, qui s'affairent toujours à rebrancher quelque 18 000 résidences à Toronto.

Dans le reste de l'Ontario, le nombre de pannes affichait une hausse samedi matin, avec 9000 clients plongés dans le noir, alors qu'ils n'étaient plus que 2700 vendredi soir. Le bilan a toutefois été revu à la baisse en milieu de journée, avec un peu plus de 4000 foyers privés d'électricité.

Des branches d'arbres gelées se sont abattues sur des lignes électriques et les employés d'Hydro-Toronto doivent rebrancher les foyers un par un, ce qui pourrait durer jusqu'à dimanche.

Nouvelles pannes au Québec

Hydro-Québec espérait de son côté que les pannes de courant soient de l'histoire ancienne samedi, mais plus de 8000 abonnés étaient encore sans électricité samedi midi. La société d'État affirme qu'au moins 400 d'entre eux sont touchés depuis une semaine.

La situation semblait presque rétablie en Estrie et dans la région de Chaudière-Appalaches en matinée, mais de nouvelles pannes ont ensuite été rapportées. À 12 h, près de 2000 foyers étaient sans électricité dans chacune des deux régions.

En Montérégie, le nombre de pannes de courant a monté à 9000 tôt en matinée, avant de redescendre à près de 4500 vers 12 h.

« Ce sont des pannes isolées [causées] peut-être par le redoux qui fait fondre la glace qui restait sur certaines branches. Ça fait donc bouger la végétation et ça touche le réseau », a expliqué le porte-parole d'Hydro-Québec, Jonathan Petit.

Au plus fort des pannes, 278 000 clients d'Hydro-Québec, essentiellement en Estrie et en Montérégie, ont été plongés dans le noir.

Les équipes sont à pied d'oeuvre et continueront à travailler 24 heures sur 24 jusqu'à ce que tous les clients soient rebranchés.

Au Nouveau-Brunswick, la situation s'améliore quelque peu avec 12 000 foyers toujours privés d'électricité. Les monteurs de ligne ne sont toutefois peut-être pas au bout de leurs peines, car une nouvelle tempête de neige est prévue dimanche.

INOLTRE SU HUFFPOST

Tempête du 22 décembre 2013