NOUVELLES

Cinq corps décapités découverts dans l'ouest du Mexique

28/12/2013 06:28 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

MORELIA, Mexique - Les autorités de l'ouest du Mexique ont découvert, samedi, cinq corps décapités avec une inscription manuscrite reliant les meurtres à un cartel de la drogue.

Les corps ont été découverts dans deux endroits différents en périphérie de Morelia, capitale de l'État de Michoacan.

Dans l'un des endroits, les autorités ont trouvé les corps de trois hommes allongés sur la bordure d'un rond-point. Le bureau du procureur général de l'État a indiqué que les têtes avaient été coupées et placées à côté des corps.

Un peu plus tard samedi, les corps de deux autres hommes ont été découverts dans une autre localité en banlieue de Morelia. Les deux corps étaient décapités, et les têtes ont été laissées un peu plus loin. Un couteau de cuisine sanglant a été retrouvé sur une route à proximité.

L'État de Michoacan est le théâtre d'une sanglante guerre de territoire entre le cartel des Caballeros Templarios («Chevaliers templiers») et le cartel Nouvelle génération de Jalisco, connu sous ses initiales en espagnol, CJNG.

Une affiche manuscrite laissée avec certains des corps disait: «Nous sommes ici maintenant. (...) Respectueusement, CJNG».

Même si la ville de Morelia est plus tranquille que d'autres régions du Michoacan, les violences s'y sont multipliées récemment. Le 23 décembre, le maire adjoint de l'une des banlieues de la ville a été retrouvé mort par balle dans son véhicule. En septembre, quatre hommes ont battu à mort un député de l'État avec des machettes sur une route près de Morelia.

Le gang du Jalisco s'implante progressivement dans le Michoacan, déplaçant le cartel pseudo-religieux des Caballeros Templarios, qui a suscité la colère de nombreux résidants avec ses demandes systématiques d'extorsion visant les commerçants et les simples citoyens.

Les autorités affirment que certains groupes d'autodéfense mis sur pied par des communautés du Michoacan pour lutter contre les Caballeros Templarios sont soutenus par le gang du Jalisco.

PLUS:pc