VIDEO

Les cadeaux de Noël sont en grand nombre sur les sites de revente en ligne (VIDÉO)

28/12/2013 06:10 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST
shutterstock
gold gift box on silver laptop...

C'est une nouvelle tradition du temps des fêtes, qui n'a peut-être pas la bénédiction du père Noël. De plus en plus de gens se tournent vers Internet pour revendre leurs cadeaux de Noël.

Un reportage de Florent Daudens

Une simple recherche sur les sites de petites annonces donne de nombreux résultats. Sans compter ceux qui ne déclarent pas que leur bien leur a été offert.

Rien que sur le site Kijiji, le nombre de petites annonces a presque doublé dans les jours suivants Noël, pour passer à 25 000. Les principaux produits mis en vente sont des appareils électroniques, des manteaux d'hiver et même des appareils électroménagers.

Quelques sous et un bon débarras

Isabelle Corbett fait partie de ceux qui tentent leur chance. Elle essaie de revendre un cadre de photos numériques que lui a offert sa mère. « C'était un cadeau qui était inutile, dont on n'avait pas l'intention de se servir. Donc pourquoi pas s'en débarrasser? », résume-t-elle.

Pour cette mère de famille de trois enfants, il ne s'agit pas d'un cadeau auquel elle accorde une valeur sentimentale. Plus généralement, c'est aussi une question de détachement par rapport aux objets.

Tabou de Noël

La pratique ne fait pas l'unanimité; certains tentent de revendre leurs cadeaux en cachette pour ne pas froisser la personne qui les a déposés sous le sapin. Nous avons d'ailleurs essuyé de nombreux refus lorsque nous avons contacté des vendeurs en ligne pour des entrevues.

Et sur la rue, les avis sont plutôt partagés, comme vous pouvez l'entendre ci-dessous.

Internet change le rapport aux cadeaux

La revente de cadeaux de Noël s'inscrit dans une tendance plus générale, selon Jean-Sébastien Chouinard, chef d'équipe pour la stratégie web chez Adviso. Les opérations promotionnelles comme les soldes d'après Noël, le vendredi noir et le cyberlundi se multiplient et s'étirent sur plusieurs jours. « Toutes ces offres font en sorte que les gens achètent de plus en plus de produits et renouvellent leur stock, un peu comme une entreprise. »

Cet observateur des comportements numériques ajoute que les plateformes de vente en ligne se multiplient et qu'elles sont faciles d'utilisation. « Mettre une annonce en ligne, c'est une photo et une description et on attend. »

Internet s'impose de plus en plus comme un outil majeur de la consommation. Et pas seulement pour les cadeaux de Noël : l'an dernier, un Québécois sur deux a fait des achats en ligne, selon une étude du Cefrio. Un marché évalué à 6,8 milliards de dollars.