NOUVELLES

Andres Ambuhl marque en fin de match et le Canada perd 3-2 devant Davos

28/12/2013 04:51 EST | Actualisé 27/02/2014 05:12 EST

DAVOS, Suisse - Si le Canada veut remporter la Coupe Spengler, il devra passer par le chemin le plus ardu.

Andres Ambuhl a inscrit le but déterminant en fin de troisième période alors que le HC Davos a défait les champions en titre 3-2, samedi.

Le Canada montre une fiche de 1-1 à l'approche d'un match de quart de finale contre les Americans de Rochester, dimanche, tandis que Davos passe en demi-finales. Si elle l'emporte, l'équipe canadienne disputera la demi-finale lundi.

«Ça semble être le Mont Everest, mais il faut prendre un match à la fois et se frayer un chemin», a dit l'entraîneur Doug Shedden.

Marcus Paulsson et Peter Guggisberg ont aussi touché la cible pour le HC Davos alors que Mika Noronen a réalisé 24 arrêts.

Darren Haydar et Byron Ritchie ont inscrit les buts du Canada tandis que Allen York a repoussé 20 des 23 tirs dirigés vers lui.

La victoire semblait acquise pour Davos lorsque le but de Ambuhl a procuré une avance de 3-1 à l'équipe hôtesse avec moins de trois minutes à faire en temps réglementaire.

Le Canada a cependant appliqué de la pression et Ritchie a réduit l'écart à un seul but quelques instants plus tard.

La formation canadienne a tenté de créer l'égalité, mais elle n'a pas été en mesure de battre Noronen.

«Davos est une équipe rapide. Elle a plusieurs habiletés, a déclaré Shedden. Vous n'arriverez pas à la battre si vous ne jouez pas 60 minutes. Nous sommes un peu déçus de notre première moitié de match.

«Nous avons un peu trop joué en zone neutre, peut-être parce ce qu'ils sont très rapides et que nous tentions de respecter leur vitesse. En troisième, nous avons ouvert le jeu et mis de la pression sur eux et ç'a été payant pour nous, mais il était trop tard.»

Dans l'autre match présenté samedi, le HC Genève-Servette a battu le CSKA Moscou 4-3 en prolongation. Le CSKA affrontera le HC Viktovice Steel dans l'autre quart de finale.

PLUS:pc