NOUVELLES

Un brise-glace chinois au secours d'un bateau russe sur la banquise

27/12/2013 01:07 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Un brise-glace chinois serait sur le point d'atteindre le navire russe MV Akademik Shokalskiy, prisonnier depuis mardi de la banquise de l'Antarctique avec 74 personnes à bord.

La plupart des passagers sont des scientifiques et des touristes surpris par des vents violents et de blizzard, selon l'Autorité australienne de la sécurité maritime, qui coordonne les secours.

Trois brise-glaces ont changé de cap pour porter secours du MV Akademik Shokalskiy.

Le navire russe se trouvait dans une zone où les bateaux peuvent normalement circuler à cette époque de l'année, mais les conditions météorologiques ont brusquement changé le poussant vers les glaces.

Les scientifiques à bord ne semblent pas paniquer. La nourriture y est encore suffisante et l'équipage fait fonctionner les moteurs régulièrement pour éviter qu'ils soient complètement bloqués par la glace.

L'incident ne les a pas empêchés de poursuivre leurs expériences scientifiques.

Les chercheurs reproduisent l'expédition historique vers l'Antarctique entreprise il y a un siècle par l'explorateur australien Douglas Mawson et son équipe. Il s'agit de la première menée expédition menée par des Australiens sur ce continent glacé.

PLUS:rc