NOUVELLES

Sherlock Holmes appartient au domaine public aux États-Unis

27/12/2013 03:09 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Le personnage de Sherlock Holmes créé par le Britannique Sir Arthur Conan Doyle fait désormais partie du domaine public, selon un jugement rendu aux États-Unis.

Un juge de l'Illinois Ruben Castillo a statué que le personnage du célèbre détective comme celui de son ami Watson ou de l'infâme Moriarty, n'étaient pas couverts par un droit d'auteur toujours existant aux Etats-Unis pour 10 nouvelles publiées après 1923. Il n'est donc plus obligatoire que des droits d'auteur doivent être versés à la succession de l'auteur gérée par la compagnie Conan Doyle Estate.

Ce jugement a été rendu après une poursuite au civil dans l'état de l'Illinois intentée par Leslie S. Klinger, l'éditeur de plusieurs volumes sur Sherlock Holmes. M. Klinger pensait que de nombreux droits d'auteur versés n'auraient pas dû l'être. Le juge lui a donc donné raison.

« Sherlock Holmes appartient au monde, s'est réjouit Leslie Klinger dans un communiqué publié vendredi sur son site internet Libérez Sherlock. Les gens veulent fêter Holmes et Watson. Ils peuvent le faire maintenant sans craindre d'en être empêchés par les héritiers de Conan Doyle ».

Les droits de Sherlock Holmes sont tombés dans le domaine public en 1980 en Grande-Bretagne.

De nombreuses adaptations du célèbre personnage ont été faites au fil des années. L'une d'entre elles a été diffusée cet automne sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. Intitulée Sherlock, l'action s'est transportée au 21e siècle.

PLUS:rc