NOUVELLES

McDonald ferme un site web qui dénonçait la malbouffe

27/12/2013 01:03 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

McDonald a fermé un site Internet visant à offrir aux employés des conseils professionnels et personnels après que celui-ci eut généré de la publicité négative pour le géant de la restauration rapide.

Le programme McResource a été critiqué pour créer des budgets irréalistes et offrir des conseils hors de la portée financière de ses employés. Le site web, géré par une entreprise externe, aurait également suggéré aux employés de ne pas consommer de la malbouffe.

McDonald a annoncé jeudi la fermeture de ce site.

Dans une déclaration transmise par voie de communiqué, l'entreprise évoque des liens vers de l'information dépassée ou inutile, ainsi que des éléments tirés hors de leur contexte par des groupes externes comme justification pour faire disparaître le site du web.

Plus tôt cette année, des médias et des groupes de défense des droits des travailleurs ont critiqué ce même site pour du contenu comprenant entre autres des exemples de budgets conçus pour des employés occupant deux emplois et n'ayant aucune dépense en frais médicaux, ainsi que des conseils sur la façon de verser un pourboire à un entraîneur personnel.

L'un des groupes aux critiques les plus virulentes, la campagne « Low Pay is Not Okay », fut l'un de ceux responsables des grèves et des rassemblements de travailleurs de l'industrie de la restauration rapide, plus tôt ce mois-ci, qui réclamaient de meilleurs salaires.

Si les demandes en ce sens varient selon les États, les organisateurs espèrent obtenir suffisamment d'appuis de la part du public pour augmenter le salaire minimum actuellement de 7,25 $ US, ou environ 15 000 $ US pour une année de travail à temps plein.

Autre moment embarrassant pour McDonald, la chaîne CNGB a rapporté la semaine dernière que le site McResource suggérait de ne pas manger de la malbouffe dans ses conseils pour une vie en santé.

Si le site web disparaîtra de la Toile, le restaurateur dit vouloir maintenir une ligne téléphonique à l'interne à l'aide de laquelle la majorité de ses employés accèdent à des ressources d'aide professionnelle.

PLUS:rc