NOUVELLES

L'UE appelle les dirigeants libanais à coopérer pour rétablir la sécurité

27/12/2013 04:18 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

La responsable de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton, a condamné l'attentat dans lequel a été tué vendredi à Beyrouth un conseiller de l'ex-Premier ministre Saad Hariri et a appelé les dirigeants libanais à coopérer pour rétablir la sécurité au Liban.

"La spirale de la violence au Liban est extrêmement inquiétante", a déclaré Mme Ashton, condamnant l'attentat à la voiture piégée qui a tué Mohammad Chatah, stratège de la coalition dirigée par M. Hariri, ainsi que cinq autres personnes, et a fait plus de 50 blessés.

Dans un communiqué, Mme Ashton a appelé "les dirigeants politiques du Liban et le peuple libanais à mettre de côté tous leurs différends et à joindre leurs forces - de manière prioritaire et sans retard - afin de rétablir la sécurité dans le pays".

Elle a de nouveau appelé à la formation d'un nouveau gouvernement "capable de relever les nombreux défis auxquels fait face le Liban".

L'UE "réaffirme son engagement en faveur de l'unité, de la stabilité, de l'indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Liban", a ajouté Mme Ashton.

M. Hariri, hostile au pouvoir du président syrien Bachar al-Assad et qui dirige la coalition dite du 14 mars, a mis en cause le Hezbollah et Damas dans la mort de Mohammad Chatah.

ccr/gk/mr/plh

PLUS:hp