NOUVELLES

Inondations et glissements de terrain font 41 morts dans le sud du Brésil

27/12/2013 08:57 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

SAO PAULO - Des inondations et des glissements de terrain survenus dans deux États du sud du Brésil ont fait 41 morts et obligé près de 70 000 personnes à fuir leur résidence, ont indiqué, vendredi, les autorités brésiliennes.

Le service de la protection civile de l'État de Minas Gerais a déclaré que les inondations et les coulées de boue causées par plus de 10 jours de pluies torrentielles avaient tué 18 personnes et forcé l'évacuation de 9420 résidants.

Dans l'État d'Espirito Santo, les autorités ont affirmé que 23 personnes avaient perdu la vie et que plus de 60 000 autres avaient dû se réfugier dans des édifices publics ou chez des proches ou amis.

Les soldats aident à distribuer de la nourriture, de l'eau et des médicaments à la population de l'État d'Espirito Santo alors que les ingénieurs de l'armée ont été appelés en renfort afin de réparer les autoroutes, les routes et les ponts endommagés par les inondations.

PLUS:pc