NOUVELLES

Canucks: Eddie Lack veut accomplir le travail en relève à Roberto Luongo

27/12/2013 01:31 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

VANCOUVER - Les nombreux mois de travail afin de se remettre de deux blessures différentes rapportent enfin des dividendes à Eddie Lack.

Lack est présentement le gardien partant des Canucks de Vancouver puisque Roberto Luongo se retrouve sur la touche en vertu d'une blessure dont la nature n'a pas été dévoilée. La recrue de 25 ans affrontera les Flames de Calgary, dimanche, et devrait aussi être devant le filet des siens lundi, face aux Flyers de Philadelphie.

«Évidemment, c'est agréable de jouer», a dit Lack après le premier entraînement des Canucks à la suite de la pause de Noël. «J'essaie simplement d'en profiter pleinement.»

Les Canucks ont également rappelé Joacim Eriksson de leur club-école dans la Ligue américaine, vendredi, afin de servir de réserviste à Lack. Luongo, qui ne s'est pas entraîné, s'est blessé le week-end dernier face aux Jets de Winnipeg.

L'entraîneur-chef John Tortorella a dit que l'état de santé de Luongo allait être évalué de manière quotidienne et n'a pas fourni d'autres détails.

Lack a raté la majorité de la dernière saison en raison d'une opération à une épaule et il a aussi été opéré aux deux hanches. Le Suédois a passé ses trois premières saisons chez les pros en Amérique du Nord au sein de l'organisation des Canucks. Il n'a jamais été repêché et les Canucks l'ont acquis en tant que joueur autonome.

Il a tenté d'éviter de penser à ses blessures ou au peu d'intérêt manifesté envers lui par les autres équipes de la LNH.

«J'ai toujours cru que j'étais capable de jouer dans cette ligue, a mentionné Lack. J'ai travaillé fort pendant longtemps pour me rendre ici.

«J'essaie simplement d'avoir du plaisir à chaque jour.»

En 11 sorties cette saison, Lack a compilé un dossier 6-2-0, avec une moyenne de 1,93 et un taux d'efficacité de ,928 (légèrement supérieur à celui de Luongo à ,920). Il a également enregistré un jeu blanc.

«Il a vraiment bien joué pour nous, a déclaré le capitaine des Canucks Henrik Sedin. Nous savons ce qu'Eddie peut faire et nous espérons que Louie (Luongo) ne sera pas sur la touche trop longtemps.»

Sedin a noté que deux des victoires au dossier de Lack ont été acquises contre deux des meilleures formations de la LNH: les Blackhawks de Chicago et les Blues de St. Louis. Tortorella a vanté Lack pour avoir démontré sa versatilité et pour avoir aidé l'équipe à mettre la main sur des points importants.

Il s'agit de beaux compliments si l'on se rappelle que l'entraîneur des Canucks ne connaissait presque rien de Lack avant le camp d'entraînement, même si on croyait qu'il serait en mesure de remplacer Cory Schneider après son départ vers les Devils du New Jersey.

«Comme je l'ai dit (avant Noël), nous avons pleinement confiance en Lack, a dit Tortorella. Je ne sais pas ce qui va se passer avec Roberto, mais Lack va jouer (dimanche) et nous verrons ensuite comment vont les choses.»

PLUS:pc